• Merlin de Stephen Lawhead - Cycle de Pendragon, tome 2

    Merlin de Stephen Lawhead - Cycle de Pendragon, tome 2

    fiche détaillée

     Auteur > Stephen Lawhead
    Editeur > Le Livre de Poche
    Série > Cycle de Pendragon, tome 2
    Genre > roman fantasy
    Date de parution > 1987 aux USA, 1997 en France, 2002 pour la présente édition
    Titre original > Merlin
    Nombre de pages > 574
    Traduction > de l'américain par Luc Carissimo

    auteur

    (source : Wikipédia)

    Stephen Lawhead 

    Stephen R. Lawhead est né en 1950 à Kearney dans le Nebraska. Il a commencé sa carrière dans le journalisme en dirigeant le Campus Life Magazine. Dans les années 1980, il entreprend la rédaction de La Saga du Roi Dragon, sujet d'entrainement pour constater s'il peut faire vivre sa famille de sa plume.

    Par la suite, il se documente sur la mythologie et l'histoire celte de l'Angleterre, puis publie Le Cycle de Pendragon. Traduit dans de nombreuses langues, ce livre a été salué par la critique anglo-saxonne comme un renouvellement original du genre traditionnel de la fantasy à coloration médiévale. Stephen R. Lawhead est également l'auteur du Cycle du Chant d'Albion et des Croisades celtiques.

    Il vit actuellement en Angleterre, à Oxford, avec sa femme, écrivain elle aussi.

     

    quatrième de couverture

    «Le monde a-t-il jamais connu semblable époque ? Jamais ! Et c'est ce qui en fait la gloire et la terreur. Si les hommes savaient ce qui les guette, jusqu'au plus humble d'entre eux... ils défailleraient, ils se couvriraient la tête et mordraient leur manteau pour s'empêcher de crier. C'est leur bénédiction et leur malédiction de ne pas savoir. Mais moi je sais. J'ai toujours su...»
    Voici l'histoire de Merlin l'Immortel, roi, guerrier, druide, barde et prophète... dont la vie se confond avec l'histoire de l'Ile des Forts. Voici le récit de son enlèvement par le Petit Peuple des Collines, de ses longues années de solitude dans la forêt et de ses combats contre les barbares sanguinaires dont les invasions vont précipiter la chute de l'Empire romain d'Occident.
    Voici la vie de Merlin telle que nul autre que lui ne pouvait la raconter.

    Le Cycle de Pendragon comprend :
    1. Taliesin
    2. Merlin
    3. Arthur
    4. Pendragon
    5. Le Graal

    première phrase

    "Ils allaient tuer Arthur."

    avis personnel

    Merlin est le 2ème tome du Cycle Pendragon de Lawhead, qui revisite la légende arthurienne.
    Cette fois, ce volume retrace une grande partie de l'existence de Merlin, de son enfance à la naissance d'Arthur, en passant par ses années de roi puis d'Homme sauvage des bois. Son parcours le mène à rencontrer divers personnages historiques, comme Magnus Maximus qui abandonne l'île des Forts pour poursuivre son rêve de grandeur à Rome, laissant le pays en butte aux invasions barbares, ou Aurelius Ambrosius, celui qui rassemble les différents rois de Bretagne sous son étendard.

    L'histoire, en parallèle, met l'accent sur les grands changements politiques qui s'opèrent en Bretagne : les divers royaumes indépendants sous domination romaine disparaissent et s'unissent sous un Haut Roi. Merlin ouvre la voie à cette transition par ses prophéties, sa sagesse et ses conseils. Mais avant d'en arriver là, il traverse une série d'épreuves qui vont forger son caractère et sa légende : enlevé enfant par les bean sidhe, il devient roi de Dyfed quelques années plus tard mais la mort de sa femme et de son enfant le plonge dans la folie et le pousse à abandonner terres et titre pour vivre en ermite durant plusieurs générations (Merlin, ayant des origines atlantes, bénéficie d'une plus grande longévité), avant de revenir parmi les hommes comme conseiller du Haut-Roi de Bretagne.

     Chaque homme a deux noms : celui qui lui est donné et celui qu'il se fait.
    (page 15)

    Merlin n'est pas seulement un magicien habité parfois par l'awen ou un sage implacable, c'est aussi un homme et un guerrier accompli. Le livre explore la palette de ses sentiments et émotions, ce qui le rend terriblement humain et proche du lecteur. D'autant plus proche que le narrateur de ce roman n'est autre que l'Enchanteur lui-même.
    La manière dont il interpelle parfois le lecteur rend le récit très vivant, d'autant qu'il m'a fait parfois penser au Merlin de Boorman dans le film Excalibur, personnage décalé, ce qui donne une note d'humour à certaines de ses interventions. D'autres passages possèdent en outre des accents vraiment épiques lors des scènes de batailles.

    Le style de l'auteur est toujours aussi évocateur et ses descriptions, réalistes, nous immergeant complètement dans cet univers semi-légendaire du Haut Moyen-Âge.

    D'ailleurs, certains éléments de la légende arthurienne ont été modifiés : /!\Attention spoiler/!\Ygerna devient la fille de Gorlas et non sa femme, Arthur est le fruit du mariage entre Ygerna et Aurelius, Pelléas, le fils adultérin de l'atlante Belyn.

    Concernant les Atlantes justement, des survivants de l'un des navires disparus dans le tome 1 sont découverts par Merlin à Goddeu, en la personne du roi Custennin et de ses enfants, descendants de Meirchion de Skatha./!\Fin du spoiler/!\

    Certaines pistes du tome 1 sont à nouveau évoquées : le calice de Joseph d'Arimathie pour lequel le roi Avallach commence à s'intéresser et le rôle maléfique de Morgian dont l'emprise s'étend peu à peu sur certaines régions du royaume. D'ailleurs, les rares apparitions de Morgian sont vraiment saisissantes, aussi saisissantes qu'angoissantes, tout comme celle de son fils Lot ap Loth, personnage énigmatique et ambigu.

    Par contre, ce tome possède les mêmes défauts que le précédent, en moins prononcés : la propagande chrétienne en faveur de ses croyants, présentés comme indubitablement bons, au détriment des païens décrits comme des êtres ignorants ou malveillants. 

    Pour conclure, un tome encore meilleur que le premier. L'histoire racontée par Merlin était vraiment captivante, et nous emporte par ses accents tour à tour épiques et poétiques. Lawhead intègre parfaitement les éléments historiques à la légende, faisant de cette revisite de la légende arthurienne une réussite. Malgré quelques longueurs, on lit ce récit d'une traite, subjugué par les descriptions très évocatrices des personnages et des lieux...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    Mes autres avis sur la série : tome 1 ♦ tome 2 ♦ tome 3 ♦ tome 4 ♦ tome 5
    Résumé détaillé (dévoilant l'intrigue)

    extrait

      Le ressentiment grandissait, l'animosité gagnait, l'hostilité prospérait. Il commençait à sembler que les pires craintes de l'évêque Urbanus allaient trouver une sanglante confirmation : le prochain Grand Roi de Bretagne serait choisi à la pointe de l'épée.
    Puis survint un événement imprévu. Deux alliés inattendus se présentèrent pour empêcher la ruée vers l'effusion de sang : Ygerna et Lot d'Orcadie. Deux personnages dont la soudaine apparition frappa l'assemblée de stupeur, tant celle-ci avait fini par se croire le centre de la création.
    Lot ap Loth, des lointaines Orcades, avec ses longues tresses noires et ses bracelets d'or émaillé, ses marques claniques bleuis à la guède sur les joues et son manteau à carreaux noirs et rouges, avait l'air d'un visiteur de l'Autre Monde. Il arriva avec tout le froid d'un hiver nordique, indifférent à l'émoi provoqué par son entrée : jeune, intrépide, mais avec une telle autorité tranquille que son regard mettait mal à l'aise des rois deux fois plus âgés.
    (page 554)

    divers

     Challenge "Destockage de PAL en duo" organisé par Zina et Licorne #mission 5
    Challenge organisé par Zina & Licorne -

    Challenge Légende arthurienne

    Ma 9ème participation au challenge d'Auudrey.

    Challenge "Mythologies du monde " proposé par Myrtille

    Ma 34ème partcipation au challenge de Myrtille - légende arthurienne revisitée

    Challenge Histoire

    Ma 59è participation au challenge de Lynnae.- personnages historiques de Magnus Maximus et Ambrosius Aurelianus

    La rue au Moyen Âge de Jean-Pierre Leguay

    Ma 11ème participation au challenge d'Hérisson -

    Challenge "ABC 2016 - Littératures de l'imaginaire..." de Mariejuliet

    Ma 1ère participation au challenge de Mariejuliet.

     

    Logo Livraddict

    babelio

    « Deadlock, tome 1 de Saki Aida et Yuh Takashina La quête de Mary Bennet de Pamela Mingle »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Février 2016 à 20:00
    J'ai lu peu de récits sur la table rondes mis à part les classiques et pourtant j'en ai dans ma Pal, il faudrait que je me lance car cet univers m'a toujours passionné. En tout cas cette saga à l'air vraiment sympathique surtout avec tout ces données religieuses formant le contexte ou évoluent les personnages!
      • Vendredi 26 Février 2016 à 21:51

        Contrairement à toi, je n'ai encore lu aucun classique sur le thème, il faudrait que je comble ces lacunes...

        Ce tome était en cas tout passionnant, et j'ai apprécié la manière dont il a modifié certains éléments pour les intégrer à la légende connue...

    2
    Vendredi 26 Février 2016 à 20:58
    J'ai le tome 1 dans ma PAL j'espère que ça me plaira ;)
      • Vendredi 26 Février 2016 à 21:53

        La saga n'a pas forcément une bonne notation sur Livraddict, mais jusqu'ici je l'ai appréciée et j'espère qu'il en sera de même pour toi ! smile

    3
    Vendredi 25 Mars 2016 à 17:03

    La légende arthurienne est peut-être la seule chose qui pourrait me faire lire de la fantasy !! happy Je trouve cette légende tellement...fascinante... ! ! Elle fascinait déjà les hommes du Moyen Âge et n'a rien perdu de son côté onirique, c'est formidable, quand même ! ! cool

      • Vendredi 25 Mars 2016 à 17:31
        C'est effectivement extraordinaire que ce goût pour la légende arthurienne ait ainsi traversé les siècles !! C'est ce qui fait la force d'une histoire, proposer des thèmes universels qui sauront toucher des générations et des générations de lecteurs... :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :