• La Nuit des elfes de JL Fetjaine - La Trilogie des elfes, tome 2

    La nuit des elfes de JL Fetjaine - La trilogie des elfes, tome 2

     Fiche détaillée

    Auteur > Jean-Louis Fetjaine
    Editeur > Belfond
    Série > La trilogie des elfes, tome 2
    Genre >  Fantasy
    Date de parution > 1999
    Nombre de pages > 278

     JL Fetjaine
    (source : Wikipédia)

    JL Fetjaine


    Né en 1956, Jean-Louis Fetjaine est diplômé de philosophie et d'histoire médiévale. Il a été journaliste, puis traducteur et nègre littéraire aux Presses de la Cité. Le succès de sa Trilogie des elfes l’impose comme l'un des principaux représentants de la fantasy en France dès 1998. Il publie ensuite Le Pas de Merlin et Brocéliande, deux récits épiques entre la fantasy et le roman historique, puis s'oriente vers ce dernier genre avec la série Les Reines pourpres en deux tomes. Pour Le Pas de Merlin, il remporte le prix Imaginales du meilleur roman de fantasy en 2003. En 2008, il revient à la fantasy avec Lliane, préquelle de la Trilogie des elfes et premier tome des Chroniques des elfes. Il met en lumière les événements qui ont fait de Lliane une reine et une guerrière. Il a par ailleurs publié avec les photographes et infographistes Jean-Baptiste et Sandrine Rabouan, des albums illustrés sur le monde des fées et des elfes et des petits contes pour enfants.

    quatrieme de couverture

    Le monde a sombré dans le chaos lorsque les hommes ont exterminé les derniers royaumes nains. Seuls les elfes pourraient s'opposer à eux, mais ils se sont retranchés dans leurs immenses forêts, inconscients du danger qui les menace à leur tour.

    Pour empêcher le duc Gorlois d'étendre la domination des hommes sur la terre, au nom de Dieu, le druide Merlin s'attache aux pas du chevalier Uter, l'amant de Lliane, la reine des elfes. Investi du pouvoir de Lliane, Uter devient le Pendragon, chef de guerre de tous les peuples libres, et tient désormais entre ses mains le pouvoir de restaurer l'ordre ancien. Mais il lui reste à choisir entre l'amour de deux reines : Lliane, l'inaccessible, réfugiée dans son île d'Avalon ; ou Ygraine, si réelle, si humaine ...

    Récit flamboyant du combat entre deux mondes, deux religions, deux femmes, La Nuit des elfes apporte une dimension violente et sensuelle à la genèse du cycle arthurien.

    La Nuit des elfes est le deuxième volet de la saga entreprise avec Le Crépuscule des elfes.

     première phrase

    "Le monde, jusqu'alors, était en paix."

    avis personnel

     Je craignais de lire ce deuxième tome car le premier m'avait laissée sur une note mitigée mais cette fois, la magie a totalement opéré sur moi.

    Tout d'abord, j'ai retrouvé avec délice la plume envoûtante de Fetjaine, dont j'avais déjà apprécié la poésie dans le tome 1. Son style très agréable, très évocateur, très précis, nous emporte littéralement dans le fracas des combats ou dans les méandres brumeux, oniriques, de la forêt de Brocéliande...

    Ensuite, l'auteur, contrairement au précédent tome, prend le temps de décrire cet univers (j'ai adoré les scènes de combats très réalistes ainsi que celle du tournoi, et bien d'autres encore !) ainsi que les sentiments animant ses personnages qui gagnent ainsi en épaisseur (même s'il reste quelques personnages sacrifiés à l'histoire et peu développés : par exemple, je n'ai pas compris à quoi servaient vraiment Bran ou Ulfin qui sont presque transparents...) !

    Je dois avouer que le personnage qui m'a le plus touchée est Llandon, le roi des hauts-elfes, qui découvre qu'il peut ressentir des sentiments humains, comme la haine et la jalousie ou même l'amour, jusqu'ici étrangers à la nature elfique... Il incarne à mes yeux une figure tragique confrontée à un destin que l'on pressent inéluctable ! Si bien que j'attendais avec impatience les passages où il apparaissait...

    Ce tome est beaucoup plus sombre, beaucoup plus sanglant, beaucoup plus mystique que le premier !

     Là où le roi Pellehun était animé par la soif de conquête, tout en déplorant le carnage des soldats nains (page 34 : "Il n'y avait pas de joie dans l'anéantissement des nains. Juste un écoeurant dégoût"), Gorlois, lui, nourrit l'ambition d'éradiquer complètement les autres races en se servant de la religion pour mener cette croisade !
    Car il est beaucoup question de foi dans ce tome.  Les nains ont disparu, non pas par ce qu'ils ont été militairement vaincus, mais parce qu'ils ne croyaient pas aux légendes de leur talisman. Tandis que les chrétiens, assez isolés pour l'instant, apparaissent comme la puissance montante grâce à leur foi indéfectible !

    Malgré l'espoir, toujours fragile et menacé, se dégage du livre une espèce de désenchantement.
    Alors même que le pouvoir magique de Lliane donne à Uter ses succès militaires, il le vide dans le même temps de toute âme, de toute substance, faisant de lui une coquille vide, n'éprouvant plus que le remords d'avoir trahi ses anciens frères d'armes.

    Mais l'heure des choix, aussi douloureux soient-ils, est venu pour Uter !

    Pour conclure, une lecture que j'ai énormément appréciée. Les personnages principaux gagnent enfin en profondeur, les détails réalistes fourmillent donnant une âme à l'histoire et l'écriture poétique de Fetjaine sait faire naître des moments de magie pure provoquant notre émerveillement. J'ai hâte de lire la suite...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    Mes autres avis sur la trilogie : tome 1tome 3
    Résumé détaillé (contenant donc des spoilers)

    extrait

    "L'ennemi était là, derrière lui, à peine visible dans la brume blanche. Il n'entendit que sa voix.
    -
    Oferceald sar hael hlystan !
    La malédiction de la glace... Un froid intense, perçant comme une flèche gelée, le frappa au coeur. Il tomba à genoux, puis à la renverse dans les fougères, le souffle coupé par la douleur. Mais, au-delà de la brume, il l'avait reconnue.
    - Lliane...
    Le froid s'étendait dans ses veines, frappait ses tempes, et la voix de sa soeur, répétant encore et encore son atroce incantation, ne lui parvenait plus qu'assourdie, lancinante. Déjà, la douleur s'était estompée, et l'engourdissement apaisait l'intolérable souffrance. Ses yeux épaissis par le gel voyaient les fougères se couvrir de givre, tout autour de lui, puis se briser comme du verre, sans un bruit. D'ailleurs, il n'y avait plus de bruit, pas même celui de son propre souffle. Pas même celui des pas de Lliane quand elle s'approcha. Il la vit ramasser son enfant et la couvrir de baisers, puis se pencher sur lui, les yeux brillants de haine, effrayante dans sa nudité zébrée d'écorchures. Il vit son expression changer quand elle le reconnut, passer de la haine à la stupeur, puis de la stupeur à l'horreur. Il voulut parler, mais sa langue gelée se brisa dans sa bouche. Et son dernier souffle forma une pellicule de givre sur ses lèvres."

    divers

    Le Manoir des Sortilèges de Serge Brussolo

    Ce billet est ma 9è participation au challenge de Miyuki. - Llandon, malgré le fait qu'il a basculé dans le côté sombre, incarne pour moi le prince charmant, je ne saurais m'expliquer ce craquage complet...

    Challenge Légende arthurienne

    Ma 2ème participation au challenge d'Auudrey.

    Challenge "Mythologies du monde " proposé par Myrtille

    Ma 4ème partcipation au challenge de Myrtille - (légende arthurienne revisitée)
     

    Logo Livraddict

    babelio

    booknode

    « La Foire aux vanités de W. M. ThackerayDu sang pour le pape de Jodorowsky & Manara - Borgia, tome 1 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Koelia Profil de Koelia
    Lundi 1er Avril 2013 à 14:02

    Ma chère Parthénia, tu me pousses à relire des trucs que j'avais adoré, tu me pousses à lire des trucs que je ne connais pas encore! Mais sacrebleu, mes journées ne font que 24 h T_T !!!

    2
    Parthenia Profil de Parthenia
    Mardi 2 Avril 2013 à 14:58

    Je sais, ma chère Koe, j'ai le même problème...

    Bon, l'avantage avec ce livre, c'est qu'il se lit rapidement !!

    3
    Mercredi 3 Avril 2013 à 21:47

    J'ai commencé l'intégral de la Trilogie des elfes, mais je ne l'aie toujours pas fini... J'ai dû lire 2% mais ça me plaisait beaucoup !

    4
    Parthenia Profil de Parthenia
    Jeudi 4 Avril 2013 à 13:01

    Merci de ton passage ici, ! Je suis en train de lire le 3è tome, et pour l'instant c'est La nuit des elfes qui me plaît le plus ! J'espère que tu finiras l'intégrale et que tu en feras une chronique sur ton blog, que je puisse connaître ton avis ! Bonne continuation !

    5
    Jeudi 4 Avril 2013 à 19:14

    Bonsoir ! Je t'avais bien dit que tu aimerais ce tome :) Les personnages prennent de l'épaisseur et les descriptions sont plus précises, j'ai moi aussi apprécié ... Mais, hélas, prépare toi à une déception pour le troisième tome. Je ne t'en dis pas plus, pour ne pas te gâcher la lecture. J'ai hâte de lire tes impressions lorsque tu auras tourné la dernière page du dernier opus... A très vite !! Bonne soirée :)

    6
    Parthenia Profil de Parthenia
    Vendredi 5 Avril 2013 à 18:39

    Haha... le suspens n'aura pas duré longtemps car je viens de finir le 3è tome... et je comprends ce que tu veux dire, Jennifer ! Bon, mon billet devrait paraître pour ce WE !

    Bonne soirée à toi et bon WE !

    7
    Samedi 13 Avril 2013 à 17:59
    Le Cottage de Myrtil

    Ah, cet avis plus enthousiaste m'incite à retenir le titre, merci :)

    8
    Parthenia Profil de Parthenia
    Samedi 13 Avril 2013 à 23:01

    Oui, le deuxième tome tient les promesses que le premier suggérait !! Certains passages sont vraiment magiques...

    9
    Lundi 18 Novembre 2013 à 22:37
    Sylly

    Voici une trilogie qui me faisait énormément envie, et grâce à toi, elle se rappelle à moi ! Il faut tout de suite que je la note pour mes futurs achats ^^

    Des elfes, les préambules de la légende arthurienne, tout est réunis pour que j'adopte cette série :)

    Ton avis sur le premier tome m'avait un peu refroidie, mais voilà que les choses changent avec ta lecture du second ^^ tant mieux !!

    Je me jetterai dès que possible dans ce monde terriblement attractif.

    D'ailleurs, tu me fais loucher sur le challenge Légende Arthurienne ... Vais-je craquer .... :D

    A bientôt, Sylly

    10
    Mardi 19 Novembre 2013 à 14:04

    Héhéhé... comme on dit, le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder !

    Par contre, je préfère te prévenir que le 3ème tome nous laisse un peu sur notre faim en commettant à nouveau certaines erreurs du tome 1 ! Mais malgré ces réserves, je ne regrette pas d'avoir découvert cette trilogie...

    11
    Mardi 19 Novembre 2013 à 19:48
    Sylly

    Haha :) tu m'aide pas là, tu me pousse ^^ Mais bon ... En même temps, plus y a de challenge plus on lit et plus on lit plus on apprend :p Aller, vais me laisser tenter, c'est Arthur quoi :D

    Ok, je note, et je te dirai en temps voulu ce que m'aura laissé pensé cette trilogie :)

     

    A bientôt ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :