• Le pouvoir d'Iktia de Marc Klapczynski - L'Odyssée du dernier Néandertal, tome 2

    Le pouvoir d'Iktia de Marc Klapczynski - L'Odyssée du dernier Néandertal, tome 2

    Fiche détaillée 
    Auteur > Marc Klapczynski
    Editeur > Aubéron
    Série > L'Odyssée du dernier Néandertal
    Genre > roman préhistorique
    Date de parution > 2010
    Nombre de pages > 299

    auteur

    Marc Klapczynski  
    Marc Klapczynski
    est né en 1964 à Saint-Avold,  en Lorraine, dans une famille de mineurs. Diplômé en philosophie, passionné d’anthropologie et d’ethnologie, il a exercé différents métiers (monteur de voies ferrées, maréchal-ferrant, inspecteur de police) avant de devenir écrivain. 
    Dès parution, les diverses éditions de son roman Aô l’homme ancien, ont suscité l’intérêt d'un large public. Traduit en plusieurs langues, il a été adapté au cinéma sous le titre Ao le dernier Neandertal (production UGC) par Jacques Malaterre, réalisateur des docu-fictions L'Odyssée de l'espèceHomo sapiens et Le Sacre de l'homme.
    Après Aô l’homme ancien et Le pouvoir d’IktiaTsinaka l’œil de la toundra vient clore la trilogie de L’odyssée du dernier Neandertal.
    site de l'auteur -

    quatrieme de couverture

    Quelque part au nord-est de l'Europe centrale, il y a environ 30 000 ans, dans un clan de chasseurs de mammouths aux moeurs féroces, Waâ, une femme de statut inférieur donne naissance à une petite fille.
    Envers et contre tout, elle parvient à préserver la vie de cet enfant un peu étrange. La fillette grandit dans le mépris et l'indifférence en prenant peu à peu conscience de sa singularité. Son obstination à survivre finit par lui valoir l'estime de l'un des hommes du clan, Owk, un jeune chasseur ombrageux et talentueux. Entre les exploits individuels et les grandes chasses collectives qui rythment leur existence, une relation complexe se développe entre ces deux fortes personnalités.
    Tiraillée entre deux mondes, convaincue d'être mandatée par de puissants esprits pour l'accomplissement d'une tâche qu'il lui reste à découvrir, Iktia se lance dans une quête d'identité, à la rencontre de ses origines.
    Après bien des péripéties et des malentendus, la jeune femme parviendra-t-elle à imposer ses visions et à découvrir ce pouvoir dont elle se croit investie ?

    première phrase

    " La femme s'accorde quelques instants pour reprendre son souffle."

    avis personnel

     Comme lors du précédent opus, Marc Klapczynski nous invite à une quête des origines tout en abordant des thèmes chers à son coeur comme les difficultés de l'intégration et la peur de la différence mais sous un angle nouveau, puisque, cette fois, l'héroïne, Iktia est une jeune sang-mêlée, moitié Cro-Magnon moitié Néandertalienne.
    Elle a passé les 1ères années de sa vie entre sa mère Waâ, fille d'une esclave, et de Bao, l'ancien et puissant chef-chaman de la tribu des chasseurs de mammouths qui défie les traditions de son peuple en refusant de rejoindre la grotte des mourants. Ces trois êtres marginaux sont donc obligés de se cacher de leur clan sur le territoire interdit, constitué de marais dangereux pour qui ne connaît pas les sentes.
    A 9ans, Iktia perd sa mère, puis, 3 ans plus tard, Bao, sentant la mort approcher, part en compagnie de la jeune fille rejoindre le clan auprès duquel il l'impose.
    Mais le physique si discordant de la jeune sang-mêlée, trapu et un peu "bestial", l'isole au sein de cette tribu homo sapiens. Méprisée et ostracisée, elle ne doit sa survie qu'à sa formidable détermination. De plus, elle est portée par un rêve : celui de retrouver le peuple de sa grand-mère. Nous apprenons au fil de l'histoire, qu'Iktia est apparentée avec "le peuple des anciens hommes qui occupaient autrefois le monde" (page 108) et qu'elle est issue de la lointaine descendance d'Aô et Âki-naâ.

    Protégée par son alliance secrète avec Owk, jeune chasseur brutal mais promis à un brillant avenir, elle réussit à s'échapper de sa tribu après avoir délivré Kîma, jeune captive de la tribu des chasseurs de rennes qui ont été décimés par son clan... Traquée par le chef déchu Taoum et Wampa-Awaki, le jeune guerrier déclassé par sa faute,  Iktia entreprend avec sa compagne une fuite éperdue à travers des territoires inconnus dans l'espoir de rallier les chasseurs de rennes survivants...

    Outre cette quête initiatique des origines, l'histoire retrace également l'implacable lutte pour la survie de ces tribus humaines confrontées à un environnement menaçant. Dans ces conditions, les territoires de chasse sont âprement défendus, et les expéditions punitives inéluctables...
    L'auteur oppose d'ailleurs les prédispositions à commander des différents chefs : Taoum est le belliqueux et rancunier chef des chasseurs de mammouths qui préfère la force à la diplomatie tandis que le redoutable chaman Ayawakoum sait faire preuve de compassion envers l'ennemi valeureux ; Taôg, chef des chasseurs de rennes courageux mais diminué , ne rêve que de vengeance, alors que Yâgwa commande avec sagesse, ruse et autorité le clan sous la cascade.

    Encore une fois, Marc Klapczynski nous brosse une épopée préhistorique captivante. Les descriptions sont toujours aussi immersive et les personnages attachants. Et fait appréciable : même en abordant les mêmes thèmes et la même quête que dans le premier tome, l'auteur sait éviter les redites et renouvelle l'intérêt du lecteur...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    Mes autres avis sur la saga : tome 1 ♦ tome 3 ♦ 

    extrait

    Elle doit l'emmener là-bas. Apparemment, il ignore la nature des risques qu'il encourt ! Même s'il est sur ses gardes, elle n'aura aucun mal à se débarrasser de lui.
    La haute stature du garçon se profile déjà au sommet de la pente. Elle ne peut s'empêcher d'admirer son allure, la vigueur qui émane de son long corps, alors qu'il dévale prestement le sentier.
    Trois sagaies, attachées dans son dos, s'élèvent au-dessus de sa tête. Voilà pourquoi il a voulu retourner au camp ! Elle sourit. Il s'est préparé à combattre les habitants du marais...
    Ils cheminent côte à côte en silence. Owk lui impose de nombreux arrêts pour vérifier qu'il n'y a personne aux alentours. Il ne tient manifestement pas à être vu en sa compagnie, ce qui n'a rien d'étonnant.
    A l'approche du territoire interdit, elle observe le visage impassible du garçon. Elle concède qu'il ne manque pas de courage.
    (page 64-65)

    divers

    Défi "La guerre du feu"

    Ma 14ème participation au défi "La Guerre du feu"

    Logo Livraddict

    babelio

    « La Grande Quête de Jean-Pierre Pécau & Igor Kordey & Leonard O'Grady - Keltos, tome 2Secrets désirs de Sarah McCarty - Hell's Eight Erotic Adventures, tome 1 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :