• De sable et de sang de Dufaux et Delaby - Murena, tome 2

    De sable et de sang de Dufaux et Delaby - Murena, tome 2

    Fiche détaillée

    Scenario > Jean Dufaux
    Dessin > Philippe Delaby
    Couleur > Benn & Philippe Delaby
    Editeur > Dargaud
    Série > Murena, tome 2
    Genre > Peplum
    Date de parution > 1999 (2001 pour cette 3ème édition)
    Nombre de planches > 48

    auteur
    (sources : Dargaud et BD Sanctuary)

    Dufaux Jean Dufaux, né en Belgique en 1949, est l'auteur d‘une oeuvre importante comprenant près de 200 titres, une oeuvre originale, à l'écart des modes, plus complexe qu'il n'y paraît : Complainte des landes perdues, Double masque, Murena, Rapaces, Djinn, Croisades, Barracuda, Sortilèges, Loup de Pluie, Le Bois des vierges, Conquistador, ... Le monde de Jean Dufaux s'orchestre autour de quelques thèmes récurrents qui structurent ses récits : le pouvoir et la folie, la solitude et ses miroirs, les égarements du temps, les blessures du passé.
      Ces albums, vendus à des millions d'exemplaires, sont couronnés par de nombreux prix et récompenses, diffusés dans une douzaine de pays (Europe, Japon, Etats-Unis). Parmi les nombreux prix, dont certains pour son oeuvre complète, qu'a reçus Jean Dufaux, citons : Le prix Calibre 38, (prix du meilleur polar) pour Hammett, aux éditions Glénat, en 1996. Le prix de la Société des gens de lettres pour Murena, aux editions Dargaud, en 2007. Le prix Cheverny (meilleur roman graphique "Histoire") pour Murena en 2011.
    Jean Dufaux est, par ailleurs, président du jury des prix Diagonale qui, en Belgique, récompensent chaque année des artistes de la bande dessinée. En 2009, son oeuvre est exposée lors des « Regards croisés de la bande dessinée belge » dans les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Jean Dufaux a été nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2009.

     Delaby Philippe Delaby est né à Tournai en 1961. Il reçoit de son père à l'âge de huit ans sa première BD : Tintin au Congo. Dès lors, les histoires à bulles ne le quitteront plus !
    Il entre à l'Ecole des Beaux Arts à 14 ans où il fait du dessin académique. Fasciné par Ingres et les peintres flamands, il entreprend aussi la peinture à l'huile.
    L'attirance de la BD est la plus forte et à 18 ans, la réussite d'un concours à Mons lui ouvrira les portes des Editions du Lombard. Ses premières planches paraissent en 1987 dans le Journal Tintin dans le genre qu'il apprécie le plus : l'histoire. Passion récompensée puisqu'il reçoit, avec Yves Duval, en mars 94, le prix « Clio » pour son album Richard Coeur de Lion, décerné par le Salon de l'Histoire de Paris.
    Il a déjà publié aux Editions du Lombard les albums suivants : Richard Coeur de Lion et Arthur au Royaume de l'impossible sur scénario de Yves Duval, Bran, sur scénario de J.L. Vernal.
    Avec la saga de l'Etoile polaire, sur scénario de Luc Delisse, qui compte déjà trois titres au Lombard, il impose un style et confirme sa maturité. 

    - Blog et site officiels -

     

    quatrieme de couverture

    "Son libertinage, sa lubricité, sa profusion, sa cupidité et sa cruauté se manifestèrent d'abord graduellement et d'une façon clandestine, comme dans l'égarement de la jeunesse, et portant, même alors, personne ne put douter que ces vices n'appartinssent à son caractère plutôt qu'à son âge." Suétone, Néron XXVI.

    avis personnel

     Rome, fin 54. L'empereur Claude vient de mourir, empoisonné par Agrippine.
    Deux camps, inégaux en force, tentent de s'emparer du pouvoir. D'un côté, Néron, 17 ans, qui obtient grâce aux pots-de-vin de sa mère, le soutien de l'armée et du Sénat après avoir obtenu celui de Burrus, le préfet du prétoire et de Sénèque. De l'autre côté, Britannicus, 14 ans, l'héritier légitime, complètement isolé, ayant pour seul ami l'esclave nubien qu'il a sauvé de la mort dans le 1er tome, reçoit l'aide d'un allié inattendu.

    Dans le même temps, Murena, mettant fin à son deuil, remonte peu à peu la piste vers les assassins de sa mère avec l'aide de son ami Pétrone.

    Agrippine, assoiffée de pouvoir, encourage Néron dans ses amours ancillaires avec l'esclave Acté pour le détourner de la politique. Mais pour combien de temps encore ?

    Car la trahison guette chaque protagoniste tandis que les caractères de certains s'affirment au détriment des stratégies patiemment édifiées.

    Evidemment, je ne peux en dire plus sans risquer de dévoiler certaines intrigues et certains retournements de situation que l'on pressent.

    C'est toujours aussi fouillé et réaliste au niveau du dessin et de l'histoire; le graphisme s'affine même et les couleurs sont encore plus belles. Bref, le coup de coeur se confirme.

    Appréciation :

    note : coup de coeur

    Mes autres avis sur la série : tome 1 ♦ tome 3 ♦ tome 4 ♦ tome 5 ♦ tome 6 ♦ tome 7 ♦ tome 8

    extrait


               

    De sable et de sang de Dufaux et Delaby - Murena, tome 2          De sable et de sang de Dufaux et Delaby - Murena, tome 2

    divers

    La pourpre et l'or - Murena T1 - de Dufaux et Delaby

    Ce billet est ma 6è participation au challenge de Soukee.
    Les billets d'autres participants : c.l!ne  ♦ SoukeeSyl ...

     

    La pourpre et l'or - Murena T1 - de Dufaux et Delaby

    Ma 4ème participation au challenge de Lynnae.

     

    La pourpre et l'or - Murena T1 - de Dufaux et Delaby

    Ma 5ème participation au challenge de Miyuki.

    Logo Livraddict

    babelio

    booknode

    « "Un mois, un thème" : février et le Japon #20"Un mois, un thème" : février et le Japon #28 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Février 2013 à 16:28

    Comme toi, j'adore cette série... Merci pour cette nouvelle participation !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :