• Shutter Island de Dennis Lehane

    Shutter Island de Dennis Lehane

    Book Club

     

    Fiche détaillée

    Auteur > Dennis Lehane
    Editeur > Rivages
    Collection > Thriller
    Genre > roman policier/thriller
    Date de parution > 2003 pour l'édition originale, 2003 pour la présente édition
    Titre original > Shutter Island
    Nombre de pages > 287
    Traduction > de l'américain par Isabelle Maillet

    auteur
    (sources : Wikipédia)

    Description de cette image, également commentée ci-après
    Dennis Lehane, né le 4 août 1965 dans le quartier de Dorchester à Boston, est un écrivain américain d'origine irlandaise, auteur de roman policier.
    Après des études à Boston, il part à l'université internationale de Floride pour étudier l'écriture créative. Tout en écrivant son premier livre (Un dernier verre avant la guerre), il vit de métiers divers (livreur, libraire, chauffeur). C'est également un ancien éducateur qui travaillait dans le secteur de l'enfance maltraitée. Ce thème reste très présent dans la majorité de ses œuvres.
    Il a écrit, réalisé et produit un film, Neighborhoods (« voisinages » en anglais), mais il n'a pas trouvé de distributeurs pour le diffuser.
    Il a écrit et joué dans un épisode de la série Sur écoute. Cette série a rencontré un vif succès auprès des amateurs de séries policières et a recueilli des critiques particulièrement positives auprès de différents magazines français et étrangers. La série a été en grande partie scénarisée par George Pelecanos, un auteur de polar très réputé.
    Dennis Lehane, ainsi que les autres écrivains et scénaristes Stephen J. Cannell, James Patterson et Michael Connelly, apparaissent aussi à plusieurs reprises dans leur propre rôle dans la série télévisée Castle, lors de séquences présentant des parties de poker jouées avec Richard Castle, ainsi présenté comme le pair de ces auteurs bien réels, et avec qui ils discutent des affaires en cours.
    Dennis Lehane vit aujourd'hui à Boston.
    Un de ses romans, Mystic River, a inspiré le film oscarisé du même nom, réalisé par Clint Eastwood, avec Kevin Bacon, Sean Penn et Tim Robbins. Gone, Baby, Gone a inspiré le film portant le même titre, réalisé par Ben Affleck, et dont le personnage principal est tenu par son propre frère, Casey Affleck. Enfin, Shutter Island a inspiré le film de même titre, réalisé par Martin Scorsese, avec Leonardo DiCaprio.

    quatrieme de couverture

      Nous sommes dans les années cinquante. Au large de Boston, sur un îlot nommé Shutter Island, se dresse un groupe de bâtiments à l’allure de forteresse. C’est un hôpital psychiatrique. Mais les pensionnaires d’Ashecliffe Hospital ne sont pas des patients ordinaires. Tous souffrent de graves troubles mentaux et ont commis des meurtres particulièrement horribles. 
        Lorsque le ferry assurant la liaison entre Shutter Island et le continent aborde ce jour-là, deux hommes en descendent : le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule. Ils sont venus à la demande des autorités de la prison-hôpital car l’une des patientes, Rachel Solando, manque à l’appel. Il s’agit d’une dangereuse schizophrène qui a tué ses trois enfants dans un moment de crise et demeure convaincue qu’ils sont vivants. Comment a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée à clé de l’extérieur ? Le seul indice dont disposent Teddy et Chuck est une feuille de papier retrouvée dans la pièce. On peut y lire une succession de chiffres et de lettres sans signification apparente. Est-ce l’œuvre incohérente d’une malade mentale ou ce cryptogramme recèle-t-il un message ?      
    Ce n’est que l’une des nombreuses questions apparemment insolubles auxquelles vont se trouver confrontés les deux officiers. Quel rôle jouent exactement le docteur Cawley et son inquiétant collègue le docteur Naehring ? A quoi sert exactement le phare qui monte la garde au bout de l’île ? Sur Shutter Island, les apparences sont trompeuses et Teddy se persuade vite qu'on ne lui dit pas toute la vérité.

         Un « shocker », c’est ainsi que Dennis Lehane définit son nouveau roman. Mystère, suspense, angoisse, tous ces ingrédients savamment dosés plongent le lecteur dans un état de fièvre, qui culmine aux toutes dernières pages porteuses d’un extraordinaire rebondissement. On éprouve en effet un « choc » en découvrant l’ultime vérité, car cette vérité est chargée d’une émotion par laquelle Shutter Island trouve pleinement son sens et rejoint, en s’ancrant au tragique de la condition humaine, les rives du roman noir.

    première phrase

    "Il y a des années que je n'ai pas revu l'île."

    avis personnel

    J'ai lu ce livre à l'occasion du Book Club de septembre auquel je participais pour la 1ère fois.
    Le Book Club propose chaque mois  une discussion sur une lecture commune à tous les membres de Livraddict qui choisissent eux-mêmes le thème puis le livre. Le thème du mois de septembre portait donc sur les asiles psychiatriques...

    J'avais déjà vu le film avant de lire le livre et du coup j'envie les lectrices qui ont découvert l'histoire pour la première fois à travers le roman... icon_grin
    J'ai donc abordé le livre sous un angle différent puisque je connaissais l'intrigue, en cherchant  les indices en compagnie de Teddy...
    Pas d'effet de surprise pour moi, mais beaucoup de plaisir...

    J'ai trouvé le style de l'auteur très efficace. Il retranscrit très bien l'atmosphère oppressante de cet univers aux allures carcérales. Ses descriptions sont vraiment très immersives, avec cette île battue par les vents, les différents bâtiments psychiatriques qui semblent laisser planer une menace sur les deux flics, accentuée par le comportement inquiétant ou ambivalent de certains membres du staff...
    Bien que connaissant déjà l'histoire, je me suis laisser embarquer dans ce décor étouffant.
    Par contre, la troisième partie est celle que j'ai le moins apprécié ! /!\Attention spoiler/!\ j'ai trouvé que les indices devenaient trop rapidement évidents et que la manière dont ils étaient amenés manquait de subtilité./!\Fin du spoiler/!\ .

     J'ai beaucoup aimé Teddy, son humour pince-sans-rire, son sens de la répartie (d'ailleurs, les dialogues constituent une des réussites majeures du roman) !!
    L'amour fou qu'il porte à sa femme est poignant et transpire de chacune de ses pensées. Les rêves qu'il fait tout au long du livre servent vraiment à souligner le manque douloureusement irrémédiable provoqué par sa disparition !

    Chuck est également attachant /!\Attention MEGA spoiler, vous êtes prévenus/!\ j'avais complètement oublié son rôle véritable et pensais qu'il était le fruit des hallucinations schizophréniques de Teddy./!\Fin du MEGA spoiler/!\ . C'est le nouveau partenaire de Teddy avec lequel il noue naturellement des liens de confiance et d'amitié. Leur relation représente une agréable bouffée d'oxygène dans cet univers pesant.

    Quant à Cawley, au détour d'un détail qui nous marque plus qu'un autre, l'auteur arrive à nous le rendre sympathique /!\Attention spoiler/!\ malgré les soupçons qui pèsent sur lui./!\Fin du spoiler/!\ . Il semble le seul médecin pourvu d'une éthique morale à l'égard de ses patients dans cette époque qui emploie des méthodes de guérison ou des traitements (lobotomie, électro-chocs...) plus que discutables.

    Je déplore que les autres personnages comme le personnel et les patients ne soient pas plus approfondis (mais cette remarque s'applique également aux personnages principaux) ! Évidemment, au vu de l'intrigue essentiellement traitée à travers les yeux de Teddy, notre curiosité ne pouvait être totalement satisfaite, mais c'était quand même assez frustrant par moments...

    Pour conclure, un thriller psychologique haletant qui réserve un dénouement magistral et saisissant. On est ravis d'être manipulés par l'auteur même si je lui reprocherais de ne pas prendre assez de temps pour ancrer l'intrigue et les personnages si bien que certaines pistes paraissent parfois assez artificielles.

    Appréciation :

    note : 3 sur 5

    extrait

    - Qu'est-ce qu'elle vous a dit, au fait ? s'enquit Chuck avant de se relever.
    - Qui ?
    - Cette patiente. (Chuck claqua des doigts.) Bridget. Elle m'a envoyé chercher de l'eau, tout à l'heure. Elle voulait vous dire quelque chose, je l'ai deviné.
    - Faux.
    - Ah oui ? Vous mentez. Elle...
    - Elle a "écrit" quelque chose, l'interrompit Teddy en tapotant les poches de son pardessus à la recherche de son calepin.
    L'ayant récupéré au fond d'une poche intérieure, il le feuilleta.
    (...)
    - Alors, vous avez trouvé ? demanda Chuck en s'approchant.
    Teddy inclina la tête, puis tourna le calepin pour que son coéquipier puisse voir la page et le seul mot qui y figurait, griffonné en pattes de mouche et déjà estompé par la pluie :

    FUYEZ.

    (page 117-118)

    divers

    Challenge "50 états 50 billets" organisé par Sofynet

    Ma 14ème participation au challenge de Sofynet - nuitée dans l'état du Massachusetts

    Book Club


    Logo Livraddict

    babelio

    « [Top Ten Tuesday] Les 10 meilleures trilogies (21)Rencontre insolite : "Loup, y es-tu ?" »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Octobre 2015 à 16:34
    zofia
    J'ai vu le film qui était bien et j'avais eu très envie de lire le livre, pas eu l'occasion encore mais je ne désespère pas ! ;-)
      • Samedi 3 Octobre 2015 à 18:55

        Le livre est très agréable à lire et permet d'entrer dans les pensées de Teddy...
        En connaissant déjà l'histoire à travers le film, j'avais peur de m'ennuyer mais il n'en fut rien ! ^^

    2
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 23:18
    Pareil j'ai vu le film et j'ai bien aimé mais je ne sais pas si j'ai envie de le lire :/
      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 19:56

        J'avais également hésité à lire le livre après avoir visionné son adaptation cinématographique mais en fait le roman apporte quelques plus à l'histoire... wink2

    3
    sofynet
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 18:03
    Il faut absolument que je lise ce roman (je n'ai pas vu le film car je voulais lire d'abord le roman... ). Hop, billet ajouté ! Bonne fin d'année !
      • Mardi 12 Janvier 2016 à 21:12

        Je te souhaite alors une excellente lecture !! smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :