• Rencontre insolite : "Loup, y es-tu ?"

     

     J'avais commencé à écrire cet article en octobre 2013, puis l'avais momentanément mis de côté, puis carrément oublié... Mais la pile des articles commencés jamais terminés s'allongeant, il devenait urgent que j'y mette un terme !

    "Loup, y es-tu ?"

    Or donc, en septembre 2013, un loup a été pris en photo près de la commune de Nully-Trémilly, en Haute-Marne, confirmant du coup l'origine des attaques qui frappaient plusieurs troupeaux d'ovins depuis le mois de mai de cette année et déclenchant l'émoi des autochtones ainsi que la colère des éleveurs...

    Pour comprendre comment le loup a pu arriver jusque dans ma région, remontons un peu dans le temps...
    Tout d'abord, première remarque : le loup n'est pas vraiment en odeur de sainteté en Haute-Marne (ni dans le reste de la France d'ailleurs !) puisque officiellement, le dernier loup abattu en France le fut sur le plateau de Langres en 1934 !

    Alors, comment est-il mystérieusement réapparu ?
    Ce loup proviendrait des Vosges où trois loups, dont un couple qui a donné naissance en été 2013 à des louveteaux, ont été identifiés dès avril 2011 !
    Il faut se souvenir qu'en 1992, un couple de loups italiens a passé les frontières  (mince alors ! l'espace Schengen n'était pourtant pas encore né !^^) pour s'installer dans le Parc national du Mercantour, en Alpes maritimes, formant la meute Vésubie-Tinée.
    Protégé par la Convention de Berne de 1979 (qui assure la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l'Europe mais qui n'a été ratifiée qu'en 1990 par la France), le loup a naturellement recolonisé ses anciens territoires de chasse, remontant des Alpes vers le Massif central, le Jura et les Vosges, zones constituées de forêts giboyeuses.

    "Loup, y es-tu ?"
    loup des Apennins@Jairo S. Feris Delgado

    Malheureusement, la peur ancestrale du loup déclenche toujours l'hystérie, même si les craintes et l'exaspération des éleveurs sont tout à fait compréhensibles... Car si le loup est magnifique à observer dans son contexte naturel, il faut prendre en compte les contraintes engendrées par sa réapparition et les difficultés que pose une cohabitation harmonieuse ! Là où ça me chiffonne, c'est que cette cohabitation entre loups et humains se passe apparemment sans problème majeur en Espagne où la population est 10 fois plus importante qu'en France (2500 loups contre 250 chez nous) et en Italie (800 loups recensés en 2009).

    On assiste même parfois à des campagnes de désinformation :

    - sur France Inter, dans l'émission "Vivre avec les loups" du 7 octobre 2013, les deux invités étaient notoirement anti-loups, et aucun contradicteur n'était présent pour équilibrer un débat complètement orienté, agitant les peurs et les fantasmes irrationnels...
    - Europe 1 a fait état à la même période de 2238 victimes (ovines, hein !^^) dans la Drôme alors qu'il y avait  exactement 162 victimes indemnisables...

    De plus, cette peur du loup, alimentée depuis des siècles par les contes et les légendes, est ancrée dans la mémoire collective. Cette crainte est en partie liée au risque d’attaque de l’homme par le loup. Or, ces attaques sont rarissimes de la part de loups en bonne santé, les chiens représentant un risque bien supérieur. Les attaques de loups documentées concernent essentiellement des animaux atteints de la rage.

    Selon les cultures et les religions, le loup n'a pas la même image. Une longue histoire de désamour s'est établie entre les Français et le loup alors que dans d'autres cultures, l'image de ce prédateur est positive. En Europe de l'Ouest le loup était le seul animal réputé attaquer l'homme même si les agressions étaient relativement rares. Cette situation a nourri un abondant folklore qui montre le loup comme un prédateur sanguinaire, sauf dans quelques exceptions comme en Italie (où la louve est associée au mythe de Romulus et Rémus et joue un rôle protecteur nourricier), chez les Inuits et chez les Amérindiens.

     Le loup est très présent dans la littérature où il tient généralement le rôle de méchant (fables de La Fontaine, conte du Petit Chaperon rouge ou des Trois petits cochons...) ou celui du parfait imbécile toujours berné (Ysengrin dans Le roman de Renart). Par contre, dans le poème d'Alfred de Vigny La mort du loup, il incarne le courage et la noblesse d'attitude...
    Au XVIIIème siècle, il est au cœur d'un retentissant fait divers, à la limité de l'histoire et du folklore,  connu sous le nom d'affaire de la Bête du Gévaudan et qui sema la terreur dans cette région de France avec plus de 100 victimes humaines en 3 ans.

    Rencontre insolite : "Loup, y es-tu ?"
    Gravure du XVIIIe siècle, représentant la Bête dévorant une femme


    Aujourd'hui les romans ou les séries mettant en scène des loups-garous sont très à la mode...

     

    Pour finir, quelques expressions liées au loup :

     

    Crier au loup
    Être jeté aux loups
    Avoir une faim de loup
    Marcher à la queue leu leu
    Se jeter dans la gueule du loup
    Un loup déguisé en mouton
    Marcher à pas de loup
    Manger avec les loups
    Entre chien et loup
    Avoir vu le loup
    Pays de loup

    La faim fait sortir le loup du bois.
    L’homme est un loup pour l’homme.
    En fuyant le loup, on rencontre la louve.
    Il n’y a pas de méchant lièvre ni de petit loup.
    Les loups ne se mangent pas entre eux.
    Nourris un louveteau, il te dévorera.
    Le loup emporte le veau du pauvre.
    Qui se fait brebis, le loup le mange.

    Et n'oublions pas la menace de nos parents quand nous étions enfants ; "Si tu n'es pas sage, le loup viendra te manger !". Personnellement, je l'attends toujours. Il faut dire que j'étais particulièrement sage, au contraire de ma frangine ou pire, de mon frangin... *farpaitement, je balance  !*

     

    J'avais commencé cet article en parlant de la réapparition du loup en Champagne-Ardenne en 2013 ; je vais la terminer par l'accueil qui lui fut réservé et dont je ne pouvais avoir connaissance quand j'ai décidé de parler de cet animal tant décrié. En effet, quelques mois plus tard, la dépouille d'un loup a été découverte le 31 janvier 2014 sur la commune de Coole, dans la Marne. L'animal est mort des suites d'une blessure par arme à feu, sans que l'on sache si le coup de feu fut volontaire ou involontaire.
    Mais à noter tout de même que l'abattage d'un animal d'espèce protégée constitue un délit au regard du code de l'environnement. L'auteur du tir risque un an de prison et 15000 euros d'amende.

    Dommage que le loup soit aussi mal perçu en France car sa présence a un impact écologique positif en assurant la pérennité de l'écosystème (comme le prouvent l'histoire des loups de Yellowstone et celle en Mongolie).

    Mais peut-être y-a-t-il de l'espoir chez nous avec cette parole d'un éleveur avesnois qui tient à préciser qu’il est entièrement contre l’éradication des grands carnivores – comme le préconisent parfois des éleveurs des secteurs concernés. « C’est à nous, éleveurs, de nous adapter à la nature et pas l’inverse » estime-t-il.

    Rencontre insolite : "Loup, y es-tu ?"
    Suspicion de la présence de loup à proximité de Coole© Direction départementale des
    Territoires de la Marne

     

    « Nous n’avions pour eux aucune haine. Ils faisaient métier de loups comme nous faisions métier d’hommes. Ils étaient créatures de Dieu. Comme nous. Ils étaient nés prédateurs. Comme l’homme. Mais ils étaient restés prédateurs, alors que l’homme était devenu destructeur. »

    Paul-Emile Victor

     

     

     Quelques liens pour poursuivre : Tendua (association pour la sauvegarde de la biodiversité) ♦ Loubet del Bayle ♦ Unice ♦ Ygora

    « Shutter Island de Dennis Lehane[Top Ten Tuesday] Les 10 séries que vous avez commencées mais que vous n'avez pas encore terminées (22) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Octobre 2015 à 16:08
    zofia

    Alors là... je suis sciée ! pourquoi ? tout simplement parce que depuis quelques semaines, je pense à faire un article sur le loup pour dire à peu près la même chose que toi !! ça me fait bizarre de lire cet article tant je suis proche de ce que tu penses. Je suis pour le loup, pour, pour et 100 fois pour !!

    Comme toi, je ne comprends pas les passions qu'il déchaîne. De nombreux pays vivent en harmonie parfaite avec les loups, les éleveurs ne râlent pas autant ailleurs. De plus, on entend parfois de ces trucs... genre des loups ont poursuivi des adolescents jusqu'à les acculer et après ils sont repartis...! On leur prête une conscience et des actes qu'ils n'ont pas. Pire, on ne parle jamais des chiens errants, plus nombreux, plus sauvages et plus agressifs.

    En tous les cas, tu n'imagines pas à quel point ton article me fait plaisir !

      • Samedi 3 Octobre 2015 à 18:44

        Je suis vraiment très heureuse que ce billet t'ait autant plu, ça fait chaud au coeur !!! ^^

        Je me souviens du tollé au moment de la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées !! La différence avec le loup, c'est qu'il est réapparu naturellement... J'espère que l'on arrivera à une cohabitation apaisée, comme en Espagne où les bergers gardent les troupeaux, contrairement en France...

         

        Bref, j'ai hâte de lire ton article sur cet animal fascinant !! happy

    2
    Samedi 28 Novembre 2015 à 00:37
    Très bel article, je me suis replongée pendant un temps dans la prose de Vigny qui est l'un de mes poètes préférés. Pauvre loup et quel être magnifique et élégant. Il y a peu je regardais les différentes espèces canines et j'étais tombée sur le chien-loup que je trouve vraiment superbe!
      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 21:00

        Le poème de Vigny sur La Mort du loup est juste poignant ! Je l'avais découvert au collège, et j'avais eu le temps de l'apprécier à chaque récitation de mes camarades au tableau !! yes

    3
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 21:53
    J'aime beaucoup la fin mais le début qui montre le chasseur me rebute... même s'il ne tue pas la mère et les louveteaux. Ahhh je déteste vraiment la chasse :(
      • Lundi 30 Novembre 2015 à 09:19

        On est deux alors... :/

    4
    Lundi 30 Novembre 2015 à 12:08
    zofia
    On est même trois !

    Il faut que je prépare cet article !
      • Lundi 30 Novembre 2015 à 16:09

        J'ai hâte de lire ton billet... sans vouloir te mettre la pression hein !!! ^^

      • zofia
        Mercredi 2 Décembre 2015 à 14:23

        T'inquiète ! mais j'ai déjà trop d'articles en file d'attente ^^ mais ça va venir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :