• Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia - Les Mystères de la Quatrième République, tome 1

    Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia - Les Mystères de la Quatrième République, tome 1

     Merci à

    babelio

    et aux éditions 

    glénat

    pour ce partenariat !

     

    Fiche détaillée

    Scenario > Philippe Richelle
    Dessin > Alfio Buscaglia
    Couleur > Claudia Boccato
    Editeur > Glénat
    Série > Les Mystères de la Quatrième République, tome 1
    Genre > Historique
    Date de parution > 2013
    Nombre de planches > 54 

    auteur
    (sources : Glénat & Bédéthèque)

    RichellePhilippe Richelle est né à Liège en 1964. Diplômé en sciences politiques de l’université de Liège, il débute sa carrière d'auteur de bande dessinée en 1986 dans les pages du journal "Tintin ", écrivant notamment Jordan pour Cadot et Donnington pour Jean-Yves Delitte.
    En 1993, il entre au mensuel (À Suivre) où il écrit Le Wagon Rouge pour Eric Gorski puis Belle comme la Mort pour Jean-Michel Beuriot.
    Il lance ensuite avec Delitte Les Coulisses du Pouvoir,  série policière qui, pour la première fois en bande dessinée, explore avec réalisme les rouages de la politique. Le succès, public et critique, est au rendez-vous. La série est récompensée par le prix St Michel du meilleur scénario en 2002.
    Parallèlement, il crée avec Jean-Michel Beuriot la série Amours Fragiles, grande fresque historico-romanesque qui relate avec nuance et sensibilité le deuxième conflit mondial depuis l'avènement du nazisme jusqu'à sa chute. Le premier tome, Le Dernier Printemps, a obtenu le prix du Jury oecuménique et une nomination au prix du meilleur scénario au festival d' Angoulème 2002, et le Bédélys d'Or de Montréal, récompensant le meilleur album de l'année 2001. La série, encensée par la critique (Le Monde, Libé, Die Welt, Süddeutsche Zeitung, etc), est aujourd'hui traduite en Espagne et en Allemagne, et est entrée dans la collection "Classiques et Contemporains" des éditions Magnard.
    Toujours pour Casterman, il signe le diptyque Opération Vent Printanier avec Pierre Wachs, dans lequel il évoque sous un angle original la rafle du Vel'd'Hiv.
    En 2006, il fait son grand retour chez Glénat  (où il avait cosigné deux albums au début des années  90) avec la série Secrets Bancaires, dans laquelle il explore les dessous noirs de la finance. Pierre Wachs et Dominique Hé assurent la réalisation graphique. Une nouvelle fois, le succès est au rendez-vous.
    Après huit albums, la série se prolonge avec un second cycle, Secrets Bancaires USA, dessiné par le seul Dominique Hé.
    Avec Les Mystères de la République, son projet de plus ambitieux à ce jour, il conjugue ses passions pour l'Histoire, la politique et le polar. A travers des intrigues à caractère policier, il revisite l'histoire de France des années 30 à nos jours, en s'inspirant librement de faits réels. La série sera portée par le talent de  Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard.

     Buscaglia

    Alfio Buscaglia est né en 1969 à Alessandria et vit en Italie, à Milan. Il est dessinateur de BD depuis plus de vingt ans, et a également travaillé par le passé en qualité d’illustrateur, publicitaire, graphiste et enseignant. Il s'est décidé à travailler dans la BD après la lecture de magazines français ("Métal Hurlant", "Pilote"…) grâce auxquels il a découvert des auteurs superbes, comme Moebius, Caza, Bilal et Druillet. Il a grandi en étudiant le travail de dessinateurs argentins, notamment de Breccia, et en lisant Corto Maltese. Après avoir passè son Bac de culture artistique et avoir fréquenté l’école de la BD de Milan, il commence de nombreuses collaborations avec des éditeurs italiens. Ce n’est qu’en 2003 qu’il peut réaliser pleinement son désir de dessiner des Bandes Dessinées, en travaillant pour Delcourt, Bamboo, 12-bis et Glénat. Il collabore actuellement avec Mathieu Mariolle sur le projet Nuisible. Une courte BD dessinée va bientôt etre publiée aux États-Unis par Image Comics, et il continue aussi à travailler comme illustrateur.

     

     

    quatrieme de couverture

    Les Ligues d'extrême-droite des années 30, Vichy, la collaboration avec l'Allemagne, l'épuration, la Guerre froide, les événements d'Algérie, le pétrole africain... Dans trois cycles d'histoires indépendantes les unes des autres, des policiers enquêtant sur des crimes pénétreront dans les méandres obscurs de la grande Histoire, nous la montrant parfois sous ses aspects les plus méconnus.

     1946... Dans un village du Lubéron, un laboureur découvre un cadavre enfoui, qui sera rapidement identifié comme étant celui d'un résistant communiste. Quelques jours plus tard, le commissaire Caste reçoit une lettre anonyme l'invitant à poursuivre les fouilles. Et c'est un véritable charnier qui est mis au jour... Caste oriente ses recherches vers les milieux collaborationnistes : miliciens, auxiliaires français de la Gestapo...

    avis personnel

    Cette critique est réalisée dans le cadre Masse critique BD organisée par Babelio le 4 juillet.
    J'avais posé ma candidature pour le triptyque de la IIIè, IVè et Vè République, ainsi que pour La main droite de Lucifer de Naoki Serizawa et Le train des orphelins, tome 3 de Lisa Fourquemin (dont je possède les deux 1ers tomes) et j'ai finalement été sélectionnée pour Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia.
    Et le hasard fait bien les choses, car, autant le confesser tout de suite, cette lecture a été un véritable coup de coeur !

    La BD est maîtrisée de bout en bout, que ce soit au niveau du scenario, comme celui du dessin ou de la couleur.

    Sur le plan scénaristique, les auteurs nous entraînent à la suite du commissaire Coste et de ses adjoints sur la piste d'anciens collaborateurs soupçonnés de s'être laissé aller à des règlements de compte. Mais le scénariste brouille les pistes à plaisir, l'histoire allant de révélations en rebondissements au gré des meurtres qui se multiplient pour empêcher la police de remonter jusqu'au cerveau de l'affaire.
    L'époque trouble qui suit la libération est très bien exploitée, avec ses secrets enfouis et les dérapages malheureusement liés à l'épuration. Les salauds font parti des deux bords tandis que les opportunistes tentent de profiter du contexte pour s'enrichir.
    Mais l'histoire ne fait pas que s'attacher à l'enquête, elle offre quelques scènes de vie quotidienne avec le commissaire Coste dont la femme est proche du terme de sa grossesse et avec l'inspecteur Hautcoeur, jeune célibataire affublé d'une mère castratrice (chez laquelle il vit toujours !^^).

    Côté dessins, ils nous offrent de magnifiques planches très réalistes, tant au niveau du physique des personnages (dont les traits offrent une palette très variée) que du niveau des décors ou des costumes. Le découpage rend les scènes très dynamiques.

    A souligner une très belle couleur qui participe au côté réaliste de la BD : la grisaille du quotidien et les paysages lumineux du Lubéron...

    Je remercie Babelio et les éditions Glénat pour cette très belle découverte que je compte poursuivre en achetant les tomes suivants !

    Appréciation :

    note : coup de coeur

    extrait

    Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia - Les Mystères de la Quatrième République, tome 1     Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia - Les Mystères de la Quatrième République, tome 1

    divers

    Challenge "Polar historique" organisé par Samlor

    Ma 3ème participation au challenge de Samlor.

     

    Les Résistants de septembre de Richelle & Buscaglia - Les Mystères de la Quatrième République, tome 1

    babelio

    Logo Livraddict

    booknode

    « La maison des sept femmes de Leticia WierzchowskiNe jamais demander grâce de Weber & Simon - Sparte, tome 1 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :