• Les Compagnons de l'Arc-en-ciel de LindsayDole

    Quand AnGee Ersatz, la créatrice du blog littéraire le Livroscope, a lancé pour mars le concept du mois à thème en invitant les autres blogueurs à participer avec elle, je me suis inscrite, intéressée par ce concept de partage et de découverte !
    Puis quand AnGee a révélé que ce thème  porterait sur les contes, j'ai commencé à cogiter... et rapidement, mon choix s'est imposé de lui-même comme une évidence !

    Celui de partager avec vous une histoire que j'avais découverte sur le net, écrite par LindsayDole et qui avait fait l'objet de sa maîtrise en Lettres modernes.

    Les Compagnons de l'Arc-en-ciel de LindsayDole
    Horizon et Stella

    quatrieme de couverture

     

    Et la Lumière découvrit l'Ombre. Et l'Ombre aima la Lumière...

    Est-il possible encore de croire aux fées au XXIème siècle quand la science, la technologie, ont pris un pas important sur la magie ?
    Pourtant, même si beaucoup de choses ont évolué, il existe toujours, cachés quelque part dans nos rues encombrées,
    un Petit Chaperon Rouge qui fuit un loup,
    une Belle au Bois Dormant en sommeil dans un hôpital,
    une Cendrillon désenchantée,
    un Petit Poucet en lutte contre un ogre moderne et terrifiant,
    un Riquet à la Houppe qui saura se faire aimer malgré sa laideur,
    une Petite Sirène que la timidité aura rendue muette,
    un Chat Botté malicieux qui prend sa vie en main,
    et une Belle qui affrontera la Bête qui a ruiné sa vie.

     

    avis personnel

    L'histoire se déroule sur la Terre des Dieux où le peuple de la Lumière et le peuple de la Nuit s'affrontent en des combats millénaires. Le conflit tournant à l'avantage de Lucius, le seigneur du Jour, la reine Nocte est obligée de demander la paix. Son ennemi accepte à condition qu'elle bâtisse en cinq jours un pont reliant leurs deux royaumes. Déjouant les pièges de Lucius, Nocte réussit cette épreuve à l'aide des huit elfes de l'Arc-en-Ciel. Mais Lucius finit par rompre la paix et Nocte détruit le pont de l'arc-en-ciel.
    Dix siècles plus tard, leurs enfants respectifs, parvenus à l'âge adulte, s'allient pour rebâtir le pont. Pour ce faire, ils doivent retrouver dans l'ordre des couleurs de l'arc-en-ciel ces huit fameuses elfes. Or, celles-ci se trouvent exilées sur la terre des hommes pour laquelle Stella et Horizon n'éprouvent que mépris et désenchantement !

    Cette histoire est une quête initiatique. Et comme l'écrit l'auteure ,  "l'important dans cette histoire, n'est pas véritablement la fin, mais le chemin qui y mène."

    Et ce chemin passe par la recherche de ces huit elfes qui ont oublié leur nom et leur condition magique pour vivre leur part d'humanité avec ce que cela comporte de rêves et de misère.

    Pour chaque chapitre, un elfe, une couleur, un sentiment humain.
    Cette association ne révèle véritablement son secret qu'à la fin...
    Quoique l'auteure ait pris la peine d'égrener dans chaque conte quelques indices utiles pour la suite, parfois trop subtiles pour être remarquées au premier abord... et c'est ce qui fait tout le plaisir de la lecture !

    Personnellement, j'ai adoré cette mise en abîmes, ces contes qui s'enchâssent dans un conte pour former toutes ces histoires mélangées dont les personnages s'entrecroisent parfois au détour d'un chapitre. J'ai adoré la manière dont LindsayDole  revisite les contes de notre enfance en les dépoussiérant...

    Et cerise sur le gateau, des illustrations magnifiques, somptueuses, comme des enluminures précieusement enchâssées, accompagnent cette histoire, accentuant l'impression d'ouvrir un beau livre de contes !

    J'ai adoré toute l'histoire mais les passages qui m'ont le plus touchée sont le prologue, le premier face à face entre Clark et Vendredi, les retrouvailles entre Jeudi et Mathieu,  les différents discours de Horizon vers la fin de l'histoire où il fait part de ses états d'âme et de la véritable leçon qu'il a tirée de cette longue aventure...

    Et vous, quelle histoire et quelle elfe vous touchent le plus ?

     extrait 

    château de Nocte
    "Un château de cristal terminait en pointe aiguë le sommet d'une montagne."

     

    Nocte
    " - Vous m’avez demandé, Majesté ?
    -  Oui. Apprête-moi un centaure, je me rends chez Lucius."

     

    Lucius Nocte et Horizon
    "- Tu as gagné, commença Nocte, la Terre Noire n’est plus que cendres. La Nuit recule chaque jour davantage…
    - Si c’est pour m’annoncer des évidences que tu t’es déplacée, Nocte, ricana-t-il méchamment."

     

    Nocte
    "C’est ici que Nocte rencontra la Reine des Vents. Une vieille femme usée, qui lui offrit, dans un nuage de fumée, un cristal d’améthyste et un de citrine. Troisième jour."

     

    2 elfes


    "Les petites elfes étaient brillantes comme de minuscules soleils et belles comme les étoiles."

     

    Nocte
    "Dans l’ombre, crayonnée rapidement sur le fil de l’obscurité, une silhouette noire s’étirait longuement. Fluide. Immobile. On ne percevait que le mouvement souple d’un long manteau sombre et le trait discontinu d’un grand bâton d’ébène. Puis la forme ondula d’un geste souple et félin, dévoilant les traits de son visage."
     

     Crédits : toutes les images et le texte appartiennent à LindsayDole 
    Nota bene : les images sont visibles uniquement sur le blog

     divers

    Liens pour Les Compagnons de l'Arc-en-Ciel :
    - L'Histoire -
    - Page Facebook -

    Pour commander le format livre :

    TheBookEdition

    Liens où vous pouvez retrouver d'autres travaux de l'auteur :
    - Son portail -
    - Deviantart -
    - Koinup -

    « Chanson du jour : Sweet about me de Gabriella CilmiCulture alternative : Même les livres prennent le train ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mars 2013 à 13:55

    Wouhouw :D

    Ton article est vraiment magnifique, l'histoire de LindsayDole (lue lorsque tu m'avais proposée de participer) est une très belle histoire, et je trouve les images splendides. On sent qu'il y a énormément de travail derrière.

     

    Ton analyse est très intéressante, avec l'aspect de la mise en abîmes :)

     

    Merci encore pour ta participation!!!

    2
    Parthenia Profil de Parthenia
    Jeudi 28 Mars 2013 à 19:00

    De rien, j'ai été très heureuse de participer à ce passionnant mois de mars basé sur les contes ! Et j'ai fait de très jolies découvertes sur ton blog... les étagères de ma bibliothèque ne t'en sont pas reconnaissantes !

    3
    Jeudi 17 Avril 2014 à 21:02
    Trop touchée de figurer parmi tous les grands noms de ce blog !En effet j'avais construit mon roman sur la structure des Contes des 1001 Nuits (qui m'ont toujours fascinée) avec le principe, piqué à Shéhérazade du conte dans le conte... Et merci Angee pour tes compliments sur mes images.
    4
    Vendredi 18 Avril 2014 à 15:32

    mais de rien, tu le mérites... smile
    je n'ai encore jamais lu les contes des 1001 nuits (même si je connais certaines de ses histoires les plus célèbres) ; d'ailleurs, ça me fait penser que je les ai dans ma liseuse, faudra que je les lise à l'occasion...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :