• Le Roi perdu de Le Tendre & Lereculey - Golias, tome 1

    Le Roi perdu de Le Tendre & Lereculey - Golias, tome 1

     

    Fiche détaillée

    Scenario > Serge Le Tendre
    Dessin > Jérôme Lereculey
    Couleur > Stambecco
    Editeur > Le Lombard
    Série > Golias, tome 1
    Genre > Fantasy historique
    Date de parution > 2012
    Nombre de planches > 46

    auteur
    (sources : Wikipédia et bedethesque)

    Serge Le Tendre 

    Serge Le Tendre, né en 1946, publie ses premiers scénarios en 1975 dans Pilote et Tousse Bourin. La même année, il débute La Quête de l'oiseau du temps dans Imagine, luxueux fanzine dirigé par Rodolphe. La série, relancée pour Charlie Mensuel en 1982 et publiée ensuite par Dargaud rencontre un très grand succès et est aujourd'hui considérée comme l'acte fondateur de l'Heroic fantasy en bande dessinée francophone.
    Il crée ensuite avec Pierre Makyo et Alain Dodier en 1985 Jérôme K. Jérôme Bloche, un détective dans la plus pure veine des histoires de détective, dont il abandonne le scénario après les deux premiers volumes, en 1987 Le Cycle de Taï Dor, autre série d'Heroic fantasy à succès, Labyrinthes en 1993. Actuellement, il s'occupe principalement de son western asiatique Chinaman, inauguré avec TaDuc en 1997.

     

    Jérôme Lereculey

    Jérôme Lereculey est né en 1970 à Saint Malo. Après son Bac, il suit des études scientifiques, et intègre une école d'ingénieur textile. Parallèlement, il suit pendant huit ans les cours périscolaires de l'école des Beaux-Arts de Rennes. Puis, pendant un an, il prend des cours du soir de nu à Mulhouse. Sa période d'apprentissage de la bande dessinée s'affirme à travers l'association, Atchoum, qu'il crée avec Fagès, Le Saëc et Duval, à Rennes. Il progresse grâce à Plessix, Rollin et Pellerin qui lui apprennent à maîtriser l'art de la BD. Lereculey a obtenu le prix Ballon Rouge, prix du meilleur dessinateur, à Saint-Malo pour un polar sorti de l'imagination débridée de David Chauvel : Nuit Noire. Puis, ils se retrouvent revisitant les mythes gallois pour une adaptation en bande dessinée de la vie du roi Arthur. Interprétation du mythe païen, cette série retrace l'histoire de la Bretagne avant son appropriation par les moines chrétiens. Jérôme Lereculey renoue là avec le récit légendaire, un genre qu'il affectionne particulièrement et son style révèle, une fois de plus, ses immenses qualités graphiques !
    Texte © Delcourt
    - son blog -

    quatrieme de couverture

    Dans une Grèce antique de légende, sur l'île d'Ankinoë, le Prince Golias rêve de voyages tout en s'entraînant avec son compagnon d'armes et en jouissant des douces mélopées de sa soeur. Mais quand son cousin décide d'assouvir ses pulsions les plus sordides, les luttes de pouvoir larvées éclatent au grand jour et remettent en cause la destinée de chacun. S'il veut conserver son rang et sauver la vie de son père, le Roi, Golias va devoir affronter bien des périls...

    avis personnel

    Le roi Farstal, selon les traditions de son peuple, n'a plus que deux ans pour donner un héritier au trône d'Ankinoë; passé ce délai, il devra céder sa couronne à son amibitieux frère Polynos.
    Jusqu'ici, les guérisseurs qui se sont risqués à soigner la stérilité de la reine, ont tous échoué et l'ont payé de leur vie. Mais l'arrivée du mage nubien Sarhan redonne espoir aux deux époux royaux, qui finissent par engendrer Golias, le successeur désigné du roi, et Aeréna, princesse aussi belle que sa mère.

    16 ans plus tard, les ambitions de Polynos n'ont guère faibli, et le prince félon décide de forcer le destin...

    Les magnifiques première et quatrième de couverture m'avaient laissé présager une plongée enchanteresse au sein de la Grèce antique, mais je dois avouer que si la lecture fut plaisante, elle n'en reste pas moins décevante et sans surprise...

    La faute selon moi à des personnages trop manichéens et stéréotypés et à une histoire trop prévisible.
    Les méchants sont laids (mention spéciale au cousin Varon, adipeux et libidineux, veule et répugnant) et les gentils beaux ! J'aurais aimé un peu plus de profondeur dans les personnages et de complexité dans la trame scénaristique, j'aurais aimé que certains passages soient plus développés (par exemple, que l'on en apprenne davantage sur les machinations de l'oncle Polynos). De plus, les thèmes sont assez convenus : la rivalité de deux frères pour le pouvoir, un complot, une trahison. Cela ne me gêne pas en soi-même, mais le traitement ne laisse place à aucune révélation surprenante, ni aucun suspens. Je reste donc un peu sur ma faim même si le rythme de la narration est enlevé et agréable...

    Côté dessin, j'ai apprécié le trait précis du dessinateur qui nous offre des personnages aux visages réalistes et expressifs, ainsi que des décors détaillés. Le découpage et le cadrage donnent du rythme à l'histoire.

    Pour conclure, une lecture à la fois distrayante et frustrante. Le potentiel est un peu gâché à mes yeux par une narration un peu trop linéaire et quelques poncifs, mais je sens que je ne pourrai pas m'empêcher de lire la suite en espérant cette fois  être surprise !

    Appréciation :

    note : 3 sur 5


    GOLIAS T1, la bande-annonce par LeLombard
    extrait

    Le Roi perdu de Le Tendre & Lereculey - Golias, tome 1     Le Roi perdu de Le Tendre & Lereculey - Golias, tome 1

    Le Roi perdu de Le Tendre & Lereculey - Golias, tome 1

    divers

     

    Challenge "L'Odyssée grecque"

    Challenge "L'Odyssée grecque" : 8/100

     

    Logo Livraddict

    babelio

    booknode

    « Elfe blanc, coeur noir de Peru, Bileau & Merli - Elfes, tome 3Lecture commune : L'Iliade & L'Odyssée d'Homère organisée par Nelcie »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    flolunaire
    Vendredi 30 Août 2013 à 22:00
    Dommage donc!
    Enfin, j'y jetterai tout de même un coup d'oeil, juste par curiosité!
    2
    Samedi 31 Août 2013 à 19:00

    Oui, Flolunaire, satisfais ta curiosité car peut-être apprécieras-tu l'histoire davantage que moi, qui sait ?

    Et n'hésite pas à me laisser ton avis si tu te laisses finalement tenter...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :