• La 99ème page... du mardi 9 juillet 2013

    La 99ème page du mardi 11 décembre...

    "Je fais ainsi la connaissance de Salomon, dix-huit ans, tee-shirt rouge, tignasse ardente : «Tout le monde m'appelle Rasta à cause de mes cheveux me dit-il, tu peux m'appeler comme ça si tu veux.» Une avenue donc, des trottoirs, des arbres, un semblant d'insouciance pour une sorte de Dire Dawa à la campagne. Oui, Harar, je suis bien arrivé, mais dans le quartier italien : une mairie aux allures de château toscan, un palais, un théâtre, un marché couvert, surtout de belles percées rectilignes dans ce qui devait être les plantations évoquées par Rimbaud dans ses lettres."

    La 99ème page... du mardi 9 juillet 2013

    ma chronique

     

    « Ephèse : l'exil d'Héraclite, une approche géo-poétique de Jean EspondeEloge du voyage - Sur les traces d'Arthur Rimbaud de Sébastien de Courtois »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :