• La 99ème page du mardi 29 janvier...

    La 99ème page du mardi 11 décembre...

    "Au moment où la promeneuse nocturne parvenait au bas de l'escalier à vis qu'elle avait déjà emprunté pour descendre, elle entendit des chuchotements qui provenaient de la chambre attribuée à Côme lors de son arrivée. Située dans un renfoncement, à droite des premières marches, la porte s'entrouvrait avec lenteur. Reculant sans bruit jusqu'à la courtine qui fermait le passage qu'elle venait de franchir, Aude se dissimula derrière la lourde tapisserie, tout en prenant soin d'en tenir un pan écraté du mur, afin de découvrir qui allait sortir de la pièce. Le battant de bois sculpté s'ouvrit enfin et Marie, en simple chemise de toile safranée, nu-tête, ses lourdes nattes blondes sur le dos, apparut. Nul autre que ses enfants ne la voyait d'ordinaire dans cette simple tenue, sans rien pour dissimuler ses cheveux, avec cette coiffure du coucher qui la rajeunissait tellement !"

    le jeu de la tentation

    Ma chronique

    « Frankenstein de Mary Shelley"Un mois, un thème" : janvier et la musique #30 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :