• Pirates : L'intégrale de Claude Neix

    Pirates : L'intégrale de Claude Neix

    fiche détaillée

    Auteur > Claude Neix
    Editeur > S.G. (Studio Gothika)
    Genre > thriller d'anticipation, M/M, techno-thriller
    Date de parution > 2002 pour l'édition originale, 2016 pour la présente édition
    Format > AZW
    Poids du fichier > 1130 Kb (399 pages)

    auteur

    (sources : Amazon)

     Cristina Rodríguez
    Depuis plus de 15 ans, maintenant, Claude Neix signe des fictions ludiques et légères destinées au lectorat "Young Adult Gay" et, occasionnellement, féminin à titre personnel ou au sein de maisons d'éditions spécialisées réputées telles les "Éditions Gaies et Lesbiennes" ou les incontournables éditions "H&O"..
    Claude Neix est le pseudonyme de Cristina Rodríguez.
    sa page Facebook -

     

     quatrième de couverture

    Vincent, alias "Baby J", gagne sa vie en piratant des programmes, en volant des secrets industriels et en créant des virus informatiques.

    Mais, depuis quelques jours, il a comme qui dirait "un mauvais karma". Depuis qu'il a passé à son poignet une montre trouvée dans un tas de vieilleries, en fait. Les plats dont il se délecte habituellement ont un goût infect, la musique qu'il adore lui paraît soudain insupportable et le feuilleton qu'il suit assidument depuis des mois lui semble idiot. Sa puce neuronale, qu'il a fait implanter pour soulager ses terribles migraines ophtalmiques, se serait-elle déréglée ?

    Pour comble d'infortune, un puissant consortium, le C.I.E.R.C.E., est à ses trousses, ce qui le contraint à fuir toutes affaires cessantes.

    Pas longtemps car il est vite rattrapé par Balder, haut responsable du C.I.E.R.C.E., un homme aussi séduisant et mystérieux que mortellement dangereux.

    La proposition qu'il va faire à Vincent va laisser celui-ci sans voix et... agité par des sentiments contradictoires.

    première phrase

    "La pluie tombait dru, cette salope, je m'en souviens comme si c'était hier."

    avis personnel

    Je suis une vraie quiche en informatique, aussi ce thriller d'anticipation avec les hackers comme thématique m'intriguait vraiment beaucoup, et je me demandais comment l'auteure allait s'y prendre pour tenir le lecteur en haleine sans le noyer sous des termes trop techniques mais en ayant l'air de maîtriser le sujet quand même...

    Tout d'abord, je dois dire que l'avenir dépeint dans ce livre est terrifiant : l'Europe ne forme plus qu'un seul état, aux mains d'un consortium puissant appelé le C.I.E.R.C.E. qui détient le monopole des puces thérapeutiques implantées chez la majorité des humains. Ces puces, utilisées pour régler les problèmes de santé, contrôlent en fait les goûts et les envies de leurs propriétaires, tant au niveau culinaire que culturel, guidant ainsi leur choix consumériste...
    Ensuite, l'auteure arrive à nous immerger dans ce monde des hackers sans que le lecteur ne sente perdu avec tous ces termes informatiques : le souci de vraisemblance et l'aspect technologique sont respectés et convaincants ; on sent que l'auteure s'est documentée pour nous rendre crédible ce monde de la cybercriminalité.

    Il y a également un côté underground dans la description de cet univers futuriste. Le quartier du Marais, par exemple, est un endroit délétère et délabré où se sont réfugiés les laissés-pour-compte de la société, et cette ambiance est très bien rendue. Ensuite, les premières apparitions de Zig et Styx sont vraiment marquantes : ces personnages (qui m'ont fait penser à Pris et Leon, les replicants renégats du film Blade Runner) m'ont vraiment fait dresser les cheveux sur la tête tant par leur description que par leur comportement !

    Pour en revenir à l'histoire, celle-ci se déroule dans un futur proche sans que l'on puisse donner avec précision la date (sûrement le milieu du XXIème siècle, voire le début du XXIIème siècle). Vincent, un jeune hacker très doué, rêvant d'égaler Démétrios,  célèbre pirate informatique inégalé  et assassiné par le C.I.E.R.C.E., se voit à son tour traquer par cette organisation avant de tomber entre les mains de Balder Sørenson qui le convainc de rejoindre son équipe dissidente. Jusqu'où le jeune homme peut-il lui faire confiance ?

    J'ai adoré la première partie que j'ai trouvée haletante et captivante. La deuxième partie est tout aussi passionnante mais j'ai moins adhéré à la manière un peu trop facile dont les protagonistes infiltrent finalement  le C.I.E.R.C.E. (même si ce passage nous occasionne quelques fous rires). 

    L'auteure nous brosse toute une galerie de personnages saisissants. Vincent est un personnage extrêmement attachant, avec son impertinence et son humanité, dans un monde qui se déshumanise de plus en plus.
    Son adversaire Balder Sørenson marque les esprits, pas seulement à cause de sa particularité physique (c'est un albinos) mais également à cause de sa personnalité. Il est mystérieux et fascinant mais ses motivations m'ont souvent fait froid dans le dos car il se montre d'une détermination implacable quitte à se montrer manipulateur et sans scrupules. Je dois avouer que j'adore en sus son patronyme : cela peut vous sembler étrange mais je suis très sensible au noms des protagonistes qui pour moi font partie intégrante de l'histoire.
    Les autres personnages sont également dépourvus de manichéisme, et même si c'est leur part d'ombre qui paraît les dominer, ils arrivent à nous déstabiliser ou nous émouvoir par leur étincelle d'humanité.

    Pour conclure, un techno-thriller vertigineux qui m'a fait passer un très bon moment de lecture...

    J'aurais juste quelques réserves à émettre sur la mise en forme de l'édition : parfois il manque un espace entre deux mots ; l'absence de sommaire m'a également gênée pour revenir à certains chapitres...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    extrait

    Il tira une bouffée de  sa cigarette et remit ses lunettes sans la moindre précipitation. A travers les verres fumés, je devinai son étrange regard, sanglant et tranchant comme le fil du couteau d'un assassin. Chacun de ses gestes semblait mesuré et d'un calme hypnotique. Il me faisait penser  à ces tigres blancs de Sibérie, dont les mouvements fluides ne laissent pas présager la puissance, pas avant qu'ils ne vous sautent à la gorge, du moins.

    divers

    Rendez-vous : le premier mardi chez Stephie c'est permis...

     Ma 25ème participation au RV de Stephie.

    Challenge "ABC 2016 - Littératures de l'imaginaire..." de Mariejuliet

    Ma 4ème participation au challenge de Mariejuliet.

    Virée littéraire européenne 

    Ma 10è participation à la 2è édition du challenge de BouQuiNeTTe - séjour en France
    D'autres billets en France : BouQuiNeTTe ♦ missmolko1 ♦ Sharon ♦ Julie ♦ Salhuna ♦

    Ma 3è participation au challenge de Ichmagbücher - (techno-thriller gay)

    Logo Livraddict

    babelio

    booknode

    « L'ombre de Gilgamesh de Cyriane Delanghe - Harper & Hicks, tome 1 Le Sang des Dieux et des Rois, tome 1 de Eleanor Herman »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Juin 2016 à 13:45
    le côté hacker me fait un peu peur, tu crois que ça me plairait??? :)
      • Mardi 7 Juin 2016 à 16:01

        Difficile de te répondre avec certitude vu que c'est ce côté cybercriminel qui me fascinait et qui m'a donné envie d'acheter le roman !! sarcastic

        Tout ce que je peux te dire c'est que les personnages sont marquants et que la traque est haletante...

        Le côté "romance" est très peu présent, mais c'est peut-être justement cela qui m'a plu également...

        Si tu as d'autres questions, n'hésite pas ! ^^

        Bisous ma binômette

    2
    Mardi 7 Juin 2016 à 17:01
    alors je vais déjà me concentrer sur ses autres écrits, qui je pense me plairont plus, je verrai par la suite ;)
    bisous ma binomette =D
    3
    Mardi 7 Juin 2016 à 22:14
    Cristina Rodriguez, c'est l'auteure de polars dans la Roma Antique ? Si c'est le cas, je trouve génial qu'elle ait autant de cordes à son arc !
      • Mercredi 8 Juin 2016 à 16:57

        Ah toi aussi, tu as déjà lu les enquêtes de Kaeso le prétorien ? Car oui, tu l'as deviné, il s'agit de la même auteure... wink2

    4
    Mercredi 8 Juin 2016 à 06:55
    J'avoue que tu as brillamment attisé ma curiosité avec ta chronique ! Je le note pour une future découverte, merci :)
      • Mercredi 8 Juin 2016 à 16:58

        De rien Lupa ! J'espère que tu seras aussi prise par ta lecture que je l'ai été par la mienne...wink2

    5
    Mercredi 8 Juin 2016 à 10:28
    Merci d'avoir pris le temps de lire et de donner votre avis sur ce roman. Vos suggestions et remarques ont été transmises au responsable PAO. J'espère que ce roman vous aura donné envie de lire le roman original "ERREUR 403 - Accès refusé" dont il n'est que l'adaptation en version gay (http://www.cristina-rodriguez.net/?p=1599). Bien affectueusement. Claude Neix.
      • Mercredi 8 Juin 2016 à 17:09

        Je ne pensais pas que le roman original était encore disponible à la vente. Merci pour l'info... smile

      • Mercredi 8 Juin 2016 à 17:27

        J'ai oublié de vous demander : y-a-t-il beaucoup de différences entre les deux romans ?

    6
    Stephie
    Mardi 27 Décembre 2016 à 12:39
    Oh ce retard de commentaires que je me tape. J'en suis désolée.
    Des bises et j'espère te revoir au rdv en 2017.
      • Mercredi 28 Décembre 2016 à 17:19

        Voyons, tu n'as pas à t'excuser, Stephie, on est parfois pris par le tourbillon de la vie...wink2
        Je reviendrai bien sûr avec plaisir. Un projet personnel a légèrement ralenti mes diverses participations sur la blogo ces derniers mois, ou alors les livres que je lisais étaient pile-poil  dans le thème mais avec quelques semaines de retard, j'avais du mal à être dans le bon timing...sarcastic

        Bisous, à bientôt et merci de ton passage qui m'a fait très plaisir ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :