• Le Navigateur sur les mers du destin de Michael Moorcock - Elric, tome 3

    Le Navigateur sur les mers du destin de Michael Moorcock - Elric, tome 3

    Fiche détaillée

     Auteur > Michael Moorcock
    Editeur > Pocket
    Série > Le Cycle d'Elric
    Genre > roman fantasy
    Date de parution > 1976 pour l'édition originale,  2007 pour la présente édition
    Titre original > The Sailor on the Seas of Fate
    Nombre de pages > 189
    Traduction > de l'anglais par George W. Barlow

    auteur

    Michael John Moorcock, né le 18 décembre 1939 à Mitcham, près de Londres, est un écrivain britannique, auteur de Michael Moorcocknombreux romans fantastiques et de science-fiction.
    Il est un grand amateur de Edgar Rice Burroughs, ce qui le conduit en 1957 à devenir rédacteur en chef de la revue Tarzan Adventures ; il n'a que dix-huit ans. Il y publie ses premières nouvelles en 1957-1958, autour du héros Sojan, puis une série de romans pastichant Burroughs, le Cycle du guerrier de Mars, au début des années 1960. Vers la même période, il crée son héros le plus fameux, Elric de Melniboné (le premier recueil de nouvelles d'Elric, The Stealer of Souls, paraît en 1963), sur lequel il ne cessera de revenir au cours de sa carrière. En 1962, il épouse Hilary Bailey. Ils ont deux filles, Katherine (1963) et Sophie (1964), puis en 1971, un fils, Max.
    Moorcock devient directeur de la revue New Worlds en mai 1964 et le restera jusqu'en avril 1968. Il sera alors rejoint a la direction par James Sallis, puis en février 1969 par Charles Platt . Un mois plus tard, James Sallis quitte la direction, et en avril c'est au tour de Moorcock de quitter la revue. Il reviendra en directeur unique pour les mois de septembre et octobre 1969. Durant son passage à la tête de New Worlds, la revue publie de nombreux jeunes auteurs (Roger Zelazny, Norman Spinrad, Gene Wolfe, John Brunner) dont les innovations sont mal vues par les lecteurs de science-fiction. New Worlds accumule de lourdes dettes qui obligent Michael Moorcock à écrire de nombreux romans alimentaires.
    L'auteur a également, à diverses reprises, collaboré avec le groupe Hawkwind.

    quatrieme de couverture

    Recruté par un mystérieux capitaine aveugle, le prince albinos s'embarque pur un navire nimbé d'une étrange brume... Aux côtés de nombreux guerriers, il devra affronter deux redoutables sorciers venus d'une autre dimension qui dévoraient l'énergie de son univers.
    Puis Elric sera appelé à naviguer de nouveau vers une ancienne cité oubliée, d'où son peuple est sans doute originaire. Là-bas attendent un géant de jade et l'Être Condamné à Vivre, âgé de dix mille ans, ainsi que des sauriens lanceurs de disques mortels...
    Destin, errance, violence et trahison sont le quotidien de la vie d'Elric, pâle silhouette dans le brouillard du monde.

    première phrase

    "On eût dit qu'il se tenait dans une immense caverne dont les parois étaient constituées de couleurs sombres et changeantes qui parfois se désagrégeaient pour laisser pénétrer des rayons de lune."

    avis personnel

    J'ai lu ce tome 3 des (més)aventures d'Elric de Melniboné, anti-héros désenchanté par excellence, plusieurs années après le tome 2. Mes souvenirs sont donc assez flous quant à la fin des deux tomes précédents, et je pensais que plusieurs mois s'étaient écoulés depuis qu'Elric avait abandonné son trône aux mains de son cousin félon (décision que je n'ai d'ailleurs jamais comprise !)...

    Bref, pour en revenir à ce tome, nous retrouvons Elric en fuite, taraudé par ses poursuivants, et rapidement acculé sur une plage. Alors que tout espoir l'a quitté d'échapper à ses ennemis, un étrange bateau apparaît, sur lequel il est invité à trouver refuge et à y accepter l'étrange mandat du capitaine, qui ne peut le révéler à son équipage...
    Mais tout ceci est-il bien réel ? ou tout droit sorti de l'esprit affaibli d'Elric ?

    Le roman est découpé en trois parties :
    ♦ Cap sur l'avenir
    ♦ Cap sur le présent
    ♦ Cap sur le passé

    Elric se trouve projeté à chaque fois dans un univers parallèle, qui lui en révèle un peu plus sur l'origine et l'avenir de son empire. Dans la 1ère partie, il doit affronter, en compagnie de 3 autres compagnons (qui s'avèrent incarner les trois autres champions nés sous la plume de Moorcock, Corum, Hawkmoon et Erekosë), un frère et une sœur possédant tous deux de puissants pouvoirs de sorciers ; dans la deuxième, Elric doit affronter un ancêtre melnibonéen hanté par une histoire d'amour dramatique ; enfin, dans la 3ème, il part à la recherche d'un continent perdu  et de son trésor caché.

    Les trois nouvelles sont assez inégales, bien que la qualité d'écriture soit vraiment présente, nous immergeant complètement dans l'histoire, tant la plume sait se faire évocatrice... Ma préférence va à la deuxième nouvelle que j'ai trouvée vraiment palpitante. /!\Attention spoiler/!\ J'ai même cru à un moment que la jeune fille melnibonéenne était la cousine d'Elric !     /!\Fin du spoiler/!\

    En tout cas, chaque  nouvelle obéit parfaitement aux codes de la fantasy, en nous livrant son lot de magie et de créatures surnaturelles, dans une suite d'aventures bien rythmées et captivantes. Et j'ai pris beaucoup de plaisir à renouer avec ce champion désenchanté...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    Mes autres avis sur la saga : tome 1 ♦ tome 2 ♦ tome 3 ♦

    extrait

     Le vaisseau d'or surgit près d'eux, dressant bien haut ses bastingages, où Elric vit que se pressaient non des guerriers d'Imrryr, mais des gredins prêts à tout comme ceux qu'il avait combattus sur l'île et, apparemment, empruntés à des périodes historiques et des nations tout aussi disparates. Les longues rames du galion raclèrent les flancs du vaisseau plus petit en se repliant, comme les pattes de quelque insecte aquatique, pour permettre aux grappins d'être lancés. Des griffes de fer mordirent les membrures du petit navire, et là-haut la racaille se mit à pousser des vivats, à ricaner sarcastiquement et à brandir ses armes d'un air menaçant.
    (page 106)

    divers

    Challenge organisé par Licorne & Zina -

    ABC de l'Imaginaire 2015

    Challenge ABC 2015 Littératures de l'Imaginaire de Ptitetrolle - 6/26

      
    Challenge Littérature de l'Imaginaire organisé par MarieJuliet (18/24)

    Logo Livraddict

    babelio

    « Le Lapin Blanc de Céline Mancellon - Alice Royale, tome 1Challenge "Destockage de PAL en duo" organisé par Zina et Licorne #mission 4 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Août 2015 à 09:43
    contente que mon choix t'ai plu !!! ;)
    2
    Lundi 31 Août 2015 à 14:25
    J'aime beaucoup la saga Elric, d'ailleurs, il faudra que je m'y remette (^-^) Bonne lecture de la suite !
    3
    Lundi 31 Août 2015 à 21:53
    J'ai un peu du mal avec le système des nouvelles, pas assez détaillées à mon goût mais pourquoi pas :)
    4
    Jeudi 3 Septembre 2015 à 13:13

    @Cassie,
    oui, j'ai finalement choisi de continuer avec cette saga, et bien m'en a pris car ce fut très agréable de se replonger dans les aventures d'Elric !! ^^

    @Mina,
    Merci beaucoup pour tes encouragements, et je suis ravie de t'avoir donné envie de t'y replonger !! smile

    @Missie,
    J'espère alors que tu ne seras pas trop déçue si d'aventure tu t'y risques. L'écriture est très agréable, mais cela semble parfois un peu décousu du fait du format "nouvelle"... yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :