• Le Livre sans nom d'Anonyme

    Le Livre sans nom d'Anonyme

    Fiche détaillée

    Auteur > Anonyme
    Editeur > Sonatine Editions
    Genre > thriller
    Série > Bourbon Kid, tome 1
    Date de parution > 2006 au RU, 2010 en France
    Titre original > The Book With No Name
    Nombre de pages > 461 pages
    Traduction > de l'américain par Diniz Galhos

    auteur

    anonyme        Personne ne sait qui est l'auteur du Livre sans nom. Ce qui n'empêche pas les internautes de faire des hypothèses, parfois farfelues. Le nom qui est revenu le plus souvent est celui de Quentin Tarantino, on a même évoqué le prince Charles. Pour son éditrice française : « A priori c’est plutôt un inconnu, mais le fait qu’il tienne absolument à rester anonyme sème le doute ».
    Les seules suppositions qui semblent viables portent sur sa nationalité et son âge : il serait anglais et trentenaire/quadragénaire au vu des références qui émaillent le livre....
    - son Facebook -

    quatrieme de couverture

     Santa Mondega, une ville d'Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
    Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d'arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d'oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock'n'roll et le plus jubilatoire de l'année ! Diffusé anonymement sur Internet en 2007, cet ouvrage aussi original que réjouissant est vite devenu culte.
    II a ensuite été publié en Angleterre puis aux Etats-Unis, où il connaît un succès fulgurant.

    première phrase

    "Sanchez avait horreur que des inconnus entrent dans son bar."

    avis personnel

    Quand j'ai lu la quatrième de couverture, je me suis demandée :"Ouh là là, mais dans quoi je m'embarque ?" Finalement, la lecture de ce patchwork, qui paraissait un peu indigeste, est follement addictive et jubilatoire ! Il y a toute une faune improbable, déjantée et fort peu fréquentable qui défile sous nos yeux, attirée par cette fameuse pierre. Ca défouraille à tout va pour sa possession, et l'on se demande avec angoisse amusement quelle sera la prochaine victime; on se surprend même à faire des paris sur la longévité des différents protagonistes.
    L'intrigue se déroule tambour battant, sans aucun temps mort, au rythme effréné des cadavres qui s'empilent au fil des pages.
    Les personnages sont tous sciemment stéréotypés mais chacun attachant dans leur genre, même les plus affreux des affreux dont l'humour est irrésistible - enfin, j'me comprends !!^^
    J'ai beaucoup apprécié les deux moines de Hubal Kyle et Peto, qui apportent un côté complètement décalé à l'histoire, ainsi que le petit couple d'amoureux formé par Dante et Kacy qui m'ont rappelé le couple de braqueurs dans Pulp fiction... Je dois avouer que Rodeo Rex ne m'a pas non plus laissée indifférente !!

    A première vue, ce livre débute comme un polar/thriller des plus classiques, puis au fur et à mesure de l'avancée de l'enquête, des éléments surnaturels viennent se greffer à l'intrigue.
    C'est ainsi que l'on apprend que Santa Mondega serait la capitale des créatures du mal selon le gouvernement américain, qui garde cette hypothèse jalousement secrète; pour cette raison, la ville ne figure sur aucune carte et les événements sanglants qui y surviennent ne sont jamais relayés par les médias.

    Le livre a les défauts de ses qualités : les différentes reférences cinématographiques (les westerns de Sergio Léone, les films de Tarantino et de Rodriguez, le livre tueur du Nom de la Rose,... etc etc) sont jouissives à reconnaître, mais du coup enlèvent une certaine inventivité à l'ouvrage.

    Dommage également que la fin soit un peu bâclée à mes yeux; le dénouement arrive presque trop rapidement au vu de la longueur de l'enquête !

    Ces réserves mises à part, j'ai littéralement dévoré ce drôle de livre farfelu que l'on ne peut lâcher qu'à la toute dernière page. Je lirai sans nul doute la suite avec beaucoup de plaisir. Encore une belle découverte par l'intermédiaire d'une lecture commune. Merci à AnGee pour cette initiative...

    Appréciation :

    note : 4 sur 5

    extrait

     "Ringo passa son bras autour des épaules de l'inconnu blond qu'il fit pivoter sur son tabouret afin de le placer face aux autres clients.
    "Allez, blondinet, parle-nous un peu de ce dur à cuir que personne ne connaît. Qu'est-ce qu'il vient faire dans ma ville ?"
    Le ton de Ringo était volontairement moqueur, ce qui ne sembla pas pourtant déranger l'inconnu, qui prit la parole.
    "Un peu plus tôt dans la journée, j'étais dans un bar, à trois ou quatre kilomètres d'ici, et ce grand type à l'air mauvais est entré, s'est assis au bar, et a demandé un verre.
    - A quoi il ressemblait ?
    - Eh bien, au début, on ne pouvait pas voir son visage, parce qu'il le cachait sous une espèce de grosse capuche. Mais un trou du cul a fini par s'approcher de lui pour rejeter la capuche en arrière."
    Ringo ne souriait plus. Il suspectait l'inconnu de se moquer de lui, aussi s'approcha-t-il plus près encore, serrant plus fort ses épaules sous son bras.
    "Bon, et dis-moi, mon gars, qu'est-ce qui s'est passé après ça ? demanda-t-il d'un ton menaçant.
    - Eh bien, l'inconnu, qui est plutôt beau gosse, a vidé son verre d'un trait, a sorti un flingue et a tué jusqu'à la dernière tête de noeud présente dans le bar... à part moi et le barman.
    - Hm, répliqua Ringo avant d'inspirer profondément par ses ignobles narines dilatées. Je comprends parfaitement ce qui l'aurait poussé à épargner le barman, mais je vois vraiment pas pour quelle raison il ne t'aurait pas tué.
    - Tu veux savoir pourquoi il ne m'a pas tué ?"
    Ringo sortit son pistolet de l'étui fixé à sa large ceinture de cuir noir et le pointa en direction du visage de l'inconnu, à deux doigts de sa joue.
    "Ouais, je veux savoir pourquoi cet enfant de putain ne t'a pas tué."
    L'inconnu lança un regard terrible à Ringo, ignorant totalement le pistolet pointé sur sa tête. "Eh bien, répondit-il, il ne m'a pas tué parce qu'il voulait que j'entre dans ce rade de merde pour y trouver un gros con qui se fait appeler Ringo."

    divers

    Lecture commune

    Lecture commune organisée par AnGee Erstaz.
    D'autres billets : AnGee Ersatz ♦ Nyx ♦ WalpurgisAlison Mossharty

    Challenge "Je veux du héros !" proposé par Nadège

    Ma 3ème participation au challenge de Nadège - Rodeo Rex, 2m de haut, une montagne de muscles, et chasseur de primes du Très-Haut par-dessus le marché. Alors, c'est pas du héros, ça, mesdames ?

    La pourpre et l'or - Murena T1 - de Dufaux et Delaby

    Ma 17ème participation au challenge de Miyuki - Dante, même s'il n'a pas inventé l'eau tiède, peut très bien endosser le rôle du prince charmant.

    Le Crépuscule des elfes de JL Fetjaine - La Trilogie des elfes,tome 1

    Ma 4ème participation au challenge de Ptitetrolle.

     

     

    Logo Livraddict

    booknode

    babelio

    « Les contes macabres d'Edgar Allan Poe - illustré par Benjamin LacombeLa 99ème page... du mardi 23 avril 2013 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Avril 2013 à 15:05

    J'ai beaucoup apprécié cette lecture aussi ! J'ai adoré le rythme et la façon de traiter (voir maltraiter) les personnages. Ce fut une bonne découverte =) 

    2
    Parthenia Profil de Parthenia
    Samedi 20 Avril 2013 à 15:28

    C'est clair qu'il vaut mieux ne pas trop s'attacher aux personnages ! Anonyme m'a zigouillée un de mes chouchoux !!

    Dis donc, en ce moment, on est sur les mêmes LC !!!

    3
    Dimanche 21 Avril 2013 à 10:58

    Très contente de voir que tu as aimé cette lecture :D Ton extrait est bien choisi, j'adore! 

    Merci encore pour ta participation, c'est toujours un plaisir pour moi de lire tes articles!

    4
    Dimanche 21 Avril 2013 à 16:14

    Malgré quelques petites réserves, je vois que tu as apprécié. Comme toi, je me suis demandée où je m'embarquais mais mes réticences ont vite été balayées !!!

    5
    Parthenia Profil de Parthenia
    Dimanche 21 Avril 2013 à 18:06

    @ AnGee
    C'est l'un de mes passages favoris du livre, celui qui m'a convaincue que ma lecture serait vraiment excitante !! Merci pour ton commentaire...

    @ Walpurgis
    La plume de l'auteur est tellement efficace que l'on ne peut que le suivre dans ses délires !!

    6
    Mercredi 24 Avril 2013 à 13:28

    Oui, c'est vrai qu'on se retrouve souvent en LC !
     On a de super goût, ça explique tout =D

    7
    Parthenia Profil de Parthenia
    Jeudi 25 Avril 2013 à 11:45

    Je ne vois pas d'autre explication, Alison !!!

    8
    Mercredi 10 Décembre 2014 à 16:03

    J'ai vraiment adoré ce 1er tome, bourré d"humour et addictive, rien de tel ! Je me suis laissée bercer par le nombre incalculable de mort dans cette histoire, dommage que le tome 2 ne soit pas aussi bien...

    9
    Jeudi 11 Décembre 2014 à 21:05

    Aïe... j'avais prévu de lir ele tome 2 pour le challenge ABC de l'imaginaire... tant pis, je verrai bien... en tout cas, merci pour ton passage ici ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :